« Miatronunya », un projet bientôt opérationnel pour la promotion du mieux vivre-ensemble au Togo

0
194

« Miatronunya », un projet de promotion des valeurs démocratiques culturelles africaines et du vivre-ensemble, bientôt opérationnel

Par la Rédaction le 29 Avril 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Les civilisations d’outre-mer influent considérablement sur les mentalités africaines en général et togolaises en particulier. Cet héritage occidental porte un coup dur aux cultures africaines entraînant même des divisions, la perte des valeurs sacrées, le manque de respect de l’autorité… Face à ce constat, le groupe Nana Média et ses partenaires sont porteurs d’un projet dénommé « Miatronunya » en Ewé ou « Changeons de mentalité » en français. Ledit projet a été présenté aux professionnels des médias jeudi au cours d’une conférence de presse.

Les africains sont aussi capables de promouvoir : l’égalité de droit, la reddition de comptes, l’alternance au pouvoir, le respect de l’opinion d’autrui, le respect de la vie et autres. Voici les vraies raisons qui sous-tendent le montage de ce projet.
De fait, le projet « Miatronunya », se veut une plateforme qui promeut les valeurs démocratiques et culturelles d’Afrique pour un meilleur vivre-ensemble au Togo et pourquoi pas en Afrique toute entière.
La rencontre avec les professionnels des médias a pour but de leur présenter le projet d’une part, récolter leurs avis, propositions voir apports d’autre part, afin de le parfaire pour enfin le reformuler si possible.

« Nous avons voulu vous présenter le projet, l’enrichir et dans la mesure du possible, corriger ce qui est à corriger. Ceci nous permettra bien-entendu d’avoir une idée claire de ce qui nous attend sur le terrain avant de procéder à son lancement le 29 mai prochain », a indiqué Ferdinand Afognon Directeur général du Groupe Nana Média.

Selon Ferdinand Afognon, il est impératif de formater les cerveaux pour que les gens puissent vivre ensemble convenablement sans se heurter. Ceci implique selon lui, un changement de repères de mentalité et une épistémologie des valeurs africaines. « On ne suit pas les gens, on suit les faits », a-t-il ajouté.

Juste après son lancement officiel le 29 mai prochain, le projet « Miatronunya », va démarrer et va couvrir une durée de 5 ans. Il consistera selon les initiateurs à organiser des thématiques débats, des émissions interactives avec les médias nationaux, des compétitions dotées de prix, de la diffusion de spots dans les langues locales, ainsi que l’organisation des échanges communautaire sous des arbres à palabres.
Aussi, il est prévu un « Prix Miatronunya des médias », à travers leur programme pour le retour des valeurs culturelles du Togo. « Le vainqueur de ce prix empochera une somme de 10 millions », a laissé entendre Ferdinand Afognon

Le projet cible toute la population togolaise, élèves, étudiants, apprentis, gouvernants, élus locaux, députés, autorités religieuses, les artisans…

« La conception de ce projet nous a pris beaucoup de temps. Nous avons travaillé à suffisance pour en arriver là. Je suis ravi des apports des uns et des autres et surtout de votre adhésion au projet. Nous sommes des hommes des médias et ce changement de mentalité que nous voulons prôner doit commencer par nous-mêmes », a conclu Ferdinand Afognon Directeur général de Nana Média groupe.

La conférence de presse a enregistré la présence des responsables d’organisations de presse notamment l’OPPEL de Tomy Vivien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here