Mise en œuvre du PNDS: le Togo se fixe de nouveaux défis pour 2020.

0
377

Par Impartial Actu le 02 novembre 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- La revue nationale conjointe de suivi des performances 2018 et du premier semestre 2019 s’est déroulée du 30 au 31 octobre. Organisée conjointement par le ministère de la santé et de l’hygiène publique, et l’OMS, cette rencontre s’est achevée dans une ambiance sur une note de satisfaction.

Les travaux de cette rencontre ont permis aux participants de ressortir les points obscures, de trouver des approches de solutions aux problèmes rencontrés et de se doter d’importantes recommandations pour la mise en œuvre effective du PNDS.

Malgré les performances des structures du ministère de la santé et de l’hygiène publique, évaluées à mi-parcours, dans la mise en œuvre du Plan National de Développement Sanitaire (PNDS), les acteurs se fixent d’énormes ambitions pour la prochaine revue qui se tiendra en juin 2020.

Le Dr Ouedraogo Hiler, représentant de l’OMS à la cérémonie de clôture de cette des travaux de ces deux jours, a avant tout salué les participants pour leur attention particulière au cours des travaux. Par la suite le docteur a aussi salué les efforts faits par le ministère et les acteurs du domaine de la santé au Togo pour « les résultats encourageants » dans la mise en œuvre du PNDS.

« C’est avec satisfaction que nous avons assisté à tout ce qui s’est passé pendant ces deux jours », a-t’il laissé entendre

« Tout n’es pas rose au vu des résultats présentés lors de cette rencontre. Mais le système sanitaire togolais peut encore mieux faire avant la présentation des résultats de la prochaine revue ». a-t-il ajouté. Avant de préciser que la prochaine revue sera marquée par des visites de terrain dans les centres de santé du pays pour voir réellement ce qui se fait ce qui reste par faire.

Pour finir M. Ouedraogo a, au nom de la représentante de la OMS réaffirmé l’engagement de la OMS aux côtés du système sanitaire du Togo pour la mise en œuvre effective du PNDS 2017-2022.
« C’est avec satisfaction que nous avons assisté à tout ce qui s’est passé pendant ces deux jours. Nous réaffirmons notre engagement aux côtés du ministère de la santé pour la mise en œuvre efficiente et efficace du PNDS », a indiqué Ouedraogo Hiler.

Le Secrétaire général du ministère de la santé le médecin colonel Sossinou Awoussi représentant son ministre de tutelle, a manifesté sa joie pour le bon déroulement de cette revue nationale, avant de promettre aux partenaires techniques et financiers que le Togo va faire beaucoup de progrès par rapport aux indicateurs traceurs de progrès avant juin 2020.

Cette revue dont les travaux viennent de s’achever, faut-il rappelé prend en compte les régions, les districts sanitaires et services, ainsi que les projets et programmes exécutés dans ledit secteur. Le PNDS rhume avec le Plan National de Développement PND 2018-2022, notamment dans son axe 3 qui prévoit la consolidation du développement social et le renforcement des mécanismes d’inclusion

Il faut aussi noter qu’en matière de résultats présentés lors de cette revue à mis parcours du PNDS, 20 des 34 indicateurs traceurs de progrès, ont connu une amélioration soit 60% sur l’ensemble du territoire national. Ce résultat concerne principalement les femmes enceintes ayant effectué au moins 4 visites prénatales, du taux d’accouchement assistés par un personnel qualifié…

Désiré KOSSI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here