Notsè : SIMDJALIM Massé, conseiller du CNT/EPT inhumé samedi 24 juillet 2021

0
179

Par René DOKOU le 25 juillet 2021

(IMPARTIAL ACTU)-Le Directeur Exécutif de l’ONG Club Amis des Enfants (CAE) basée dans la ville de Notsè n’est plus de ce monde depuis le mercredi 14 Juillet 2021. Il a été conduit ce samedi 24 Juillet 2021en sa dernière demeure ; au cimetière de Tegbe (Notsè).

A la messe d’enterrement, plusieurs sont ses organisations de la société civile qui n’ont pas manqué de faire de témoignages, leur oraison funèbre.

Pour le Conseil d’administration du CAE, c’est une douleur, une grande perte, cette disparition brusque de notre directeur. Les mots nous manquent lourdement pour exprimer notre sentiment en ce jour.

« Nous avons perdu un être très cher. Un ami, un fidèle, un papa, un cousin, un collègue. Nous sommes en pleur mais nous gardons espoir que son âme reposera en paix auprès du créateur. Tu resteras à jamais gravé dans notre mémoire. La PLAFOA ne vous oubliera jamais, » Propos de M. ASSOGBA Raymond, président de la plateforme des ONG et association de la préfecture de HAHO.

Plusieurs personnalités, des organisations de la société civile, des responsables de différentes structures étatiques, publiques, des partenaires techniques et financiers et techniques de l’ONG étaient là pour conduire l’illustre en sa dernière demeure.

Pour le Directeur de la Coalition Nationale Togolais pour l’éducation pour tous, c’est un grand vide que le disparu vient de créer au sein de la coalition. Massé fut un brave, un engagé, un acteur de développement connu depuis des années. Il vient d’être élu conseiller du CNT/EPT. Ce vide, lui seul et le créateur sauront le combler pour que le développement pour lequel il est engagé puisse profiter à tous.  »Nous te pleurons SIMDJALIM. Nous te pleurons. Vas et repose en paix » , s’est-il exprimé.

Pour rappel, le feu SIMDJALIM Massé, directeur de l’ONG CAE Togo créée depuis plusieurs laisse derrière lui, cinq (5) orphelins et une veuve.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here