« Nous allons en collaboration avec les autorités administratives lutter contre les nuisances sonores des églises » Céphas ANTHONIO président OTE

0
734

Publié le 20 février 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Reconnu pour son pragmatisme, son sens de leadership et son dévouement à s’incliner devant les règles d’obédiences religieuses, le très populaire et incontestable Prophète Céphas ANTHONIO responsable de l’église internationale  « Jésus en Action », est porté par ses pairs à la tête de l’Office Togolais des Églises (OTE) le 04 janvier 2019. Pour corroborer toutes ses qualités précitées, le très adulé homme de Dieu a sous sa houlette présenté son bureau au directeur national des cultes du Togo, au cabinet du ministre de l’administration territoriale et des collectivités locales, mardi 19 février 2019.

Le leitmotiv de cette rencontre, est de discuter avec les autorités administratives, des relations ou les rapports qui peuvent naotre entre eux,  pour une gestion amicale des potentiels différends qui existent ou qui naîtront, entre les deux institutions. Ce qui permettra de façon brève d’instaurer un climat de sérénité et de compréhension entre l’administration et les responsables d’églises.

Le directeur national des cultes du Togo, le commandant Belli Bidjoma, a sans langue de bois rappelé au bureau nouvellement élu, que les activités des églises dans les quartiers constituent un véritable casse-tête aux riverains, et sont des entravent graves aux droits à la tranquillité des uns et des autres. Les nuisances sonores ou encore les troubles anormaux de voisinage, sont les principales caractéristiques de préjudices dont sont responsables les églises. Pour le Commandant aucune stratégie efficace n’existe pas pour éradiquer cet comportement néfaste qu’affiche les eglises, si ce n’est qu’incorporer leurs premiers responsables comme de véritables conciliateurs.

Ayant fait connaissance des faits qui sont reprochés à ses collègues, le très humble prophète Céphas ANTHONIO, a tout d’abord présenté au nom de toute la famille chrétienne ses excuses à l’administration togolaise et au peuple togolais pour les désagréments subis. Ce dernier a donc saisi cette opportunité pour garantir au directeur national des cultes que, son bureau et lui feront un travail de titan pour amener les églises à se conformer aux lois, règlement et règles qui régissent le droit à la tranquillité et au respect de non nuisances sonores en République Togolaise.

Au regard de la frénésie sans incrédulité qui a marqué ses propos, tout porte à croire que le discours de l’efficace homme de Dieu ne souffre d’aucune hérésie, et que le chantier qui l’attend va démarrer sans faire recours à l’expression sine die.

Céphas ANTHONIO président de l’OTE, puisque c’est de lui qu’il s’agit, promet d’ores et déjà que tout sera mis sur pieds pour que, ses collègues pasteurs, évangéliste, Prophètes et autres, puissent respecter le droit à la tranquillité individuelle de tout un chacun des togolais.
« Je reste serein que le Seigneur Dieu qui ordonne le monde, va nous aider à réussir cette mission, qui consiste à éviter les troubles anormaux de voisinage », a laissé entendre Céphas  ANTHONIO président de l’OTE.

Par ailleurs il saisit sans équivoque l’opportunité qui lui a été offerte de collaborer avec les autorités administratives Togolaise dans l’exercice de cette mission très difficile. Il précise par la même occasion que cette visite, marque le lancement officiel de l’intervention de son bureau sur le terrain.
« Après la présentation de mon bureau à l’administration ce matin, nous avons le ‘OK’, d’aller sur le terrain, pour constater ce que les autorités administratives sont en train de nous reprocher », a-t-il circonstancié.

Au total, 8.000 églises implantées sur l’ensemble du territoire national togolais et officiellement reconnues par l’État, composent l’OTE. Le bureau est composé de 11 membres pour un mandat de cinq ans.

René DOKOU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here