PAEIJ-SP : 27 Chefs d’entreprise formés sur 3 grandes thématiques de l’heure

0
101

Par René DOKOU le 3 septembre 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Des responsables des PME/PMI ont bouclé vendredi 3 septembre, leur formation en leadership, développement et citoyenneté à Atakpamé (environ 160 km au nord de Lomé). Ils sont une trentaine de chefs d’entreprise a avoir pris part à cette cession de formation du 31 août au 3 septembre 2021.

La cession s’inscrit dans une vision, celle de combler les difficultés auxquelles font face les chefs d’entreprise en ce qui concerne la gestion de leurs ressources humaines. Un constat qui freine leur rendement, mettant à mal leur engagement, la définition de leurs priorités, des stratégies de développement, d’analyse et de gestion de risques.

Organisée par le Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs (PAEIJ-SP), cette cession de formation a permis aux différents participants de faire à nouveau une imprégnation sur les véritables missions et visions de leurs entreprises.

« La plupart de ces PME /PMI connaissent des difficultés dans la gestion de leurs ressources humaines et ont des ambitions qui semblent trop peu réalistes au regard des ressources disponibles sur les chaines de valeurs développées. Elles éprouvent également des difficultés dans le respect de leurs engagements, la définition de priorités, de stratégies de développement, d’analyse et de gestion de risques. Par ailleurs les responsables en charge de la direction des PME /PMI sont des jeunes dont le leadership devrait être amélioré. C’est en ce sens que nous avons organisé cette rencontre de quatre jours » a indiqué AGBO Kossivi Coordonnateur national du PAEIJ-SP.

Plusieurs modules ont meublé la cession de formation. Notamment : la gestion des priorités, les concepts clés liés aux missions et visions de l’entreprise, la délégation et le contrôle, les besoins des collaborateurs, la fenêtre de JOHARI et la communications interpersonnelle. Pour les responsables du PAEIJ-SP, ces différends modules ont majoritairement contribué à donner aux directeurs d’entreprises une identité, de chefs d’entreprise capable d’améliorer les performances de leurs business tout en leur leur donnant une base entrepreneuriale solidement debout. Aussi, le but est de les amener à comprendre les enjeux de leur propre engagement citoyen de et de ceux liés à leur responsabilité sociétale.

Le PAEIJ-SP, informe AGBO Kossivi du projet, a noué un partenariat avec près d’une trentaine de PME/PMI structurées en 10 clusters agro-industriels actifs sur l’ensemble du pays. Elles offrent au marché local, sous régional et international des produits tels que les farines enrichies, les farines composites de dérivés de manioc, maïs et soja, l’huile et le tourteau de soja, le soja torréfié, le soja biologique, les découpes de volailles et de petits ruminants, les volailles et petits ruminants sur pieds, etc…

Avec les appuis du Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs, ces entreprises ont obtenu des ressources pour des investissements productifs.

Des évaluations quotidiennes de la formation faut-il ‘e rappeler, seront faites pour permettre constamment au consultant de mieux répondre aux besoins des participants. Une évaluation finale sera faite au dernier jour de la formation.

Marcel Cassanova

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here