Paeij-SP : les revenus des bénéficiaires accrus de 25%.

0
198

Par la Rédaction le 23 Septembre 2020.

Written by René DOKOU

(IMPARTIAL ACTU)- Au Togo, le secteur de l’agriculture contribue énormément au redressement de l’économie nationale. Mais le triste constat est que ce secteur est sous-valorisé. Cette sous-valorisation entraîne un niveau de chômage et de pauvreté au-dessus de la moyenne, ce qui nuit aux couches vulnérables comme les jeunes et les femmes, surtout en milieu rural.

Ce constat a fait naître le Projet d’appui à l’employabilité et à l’insertion des jeunes dans les secteurs porteurs (Paeij-SP) pour favoriser la promotion de l’entrepreneuriat dans le secteur agricole. Aujourd’hui, les chiffres enregistrés dans la mise en oeuvre de ce projet témoignent à outrance son importance.

Ainsi jusqu’ici, les données publiées par les coordonnateurs du projet renseignent que 12 Petites et moyennes entreprises (PME) structurantes ont accès au financement bancaire ; 14 200 producteurs ou éleveurs (dont 40% de femmes) et 1 000 groupements ont accès au financement et 05 centres de formations équipés intègrent les nouveaux modules de formation.

Mieux, les revenus des bénéficiaires du projet ont été accrus de 25% et 200 femmes dans 21 villages vulnérables bénéficient de financement et d’équipement pour leurs activités génératrices de revenus

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here