Le rapport de l’étude diagnostic de la carte scolaire, validé pour freiner la création anarchique des établissements publics

0
553

Par Impartial Actu le 17 juin 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Le rapport de l’étude diagnostic de la carte scolaire, a été validé jeudi 13 juin 2019 à Lomé au cours d’un atelier organisé par le ministère de l’enseignement primaire, secondaire et de la formation professionnelle, à l’intention des acteurs du système éducatif.

A l’ordre du jour, il était essentiellement question de faire la présentation du rapport diagnostic aux participants (acteurs du système éducatif). Ce rapport diagnostic fera en suite objet d’amendement et de validation à l’issue des travaux. Ce document permettra ainsi d’arrêter ou de freiner un temps soit peu la création anarchique des établissements d’enseignement publics et de planifier les besoins en personnel enseignant, en infrastructures structure et en équipement scolaire.

Selon Komlan Amessiamenu, directeur de cabinet du ministère de l’enseignement primaire, secondaire et de la formation professionnelle, après les efforts remarquables faits par le gouvernement et de multiples sensibilisations faits, par les services régionaux et les inspections d’enseignemens au près des communautés, 2134 établissements communautaires tout cycle confondus dont 202 jardin d’initiatives locales (JEDIL), 1585 écoles d’initiatives locales (EDIL), 547 collèges d’initiatives locales (CEGIL), et 32 Lycée d’initiatives locales (LYDIL), ont été transformées en établissement scolaire publics sur la période 2007-2018.

Après ces efforts consentis par le gouvernement, le DC estime que les communautés continuent toujours par créée des établissements d’enseignement communautaires. Ainsi pour 405 établissements recensés, en 2015 on dénombre aujourd’hui (2018-2019), 600 dont 3335 EDIL, 139 EDIL, 115 CEGIL et 13 LYCIL.

Comme les chiffres l’indique, le système éducatif togolais a d’énormes manquements et des dysfonctionnements importants. Mais pour les premières autorités présente à la cérémonie d’ouverture des travaux de cet atelier cette carte scolaire est une forme de planification au niveau local et national, dont la finalité est la programmation des besoins futurs en matière d’éducation.

Francis PIEDS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here