PEAT, projet d’eau et d’assainissement au profit de milliers de Togolais

0
55

Par la Rédaction le 14 Mai 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Ces années, le nombre de ménages togolais dont l’accès à l’eau potable et aux infrastructures d’assainissement s’est accru, est pléthorique. Il n’est pas à nier que l’eau est une ressource indispensable pour chaque pays et ses citoyens.

L’ancien secrétaire général de l’Onu, Koffi Annan en était convaincu : « Nous ne pourrons vaincre les maladies infectieuses qui affligent les pays en développement tant que nous n’aurons pas gagné la bataille pour l’eau potable, l’assainissement et les soins de santé de base ».

Tout bien considéré, chaque nation doit lutter pour faciliter l’accès à l’eau potable aux habitants. Cette ambition est manifeste au Togo, pays qui s’appuie sur le Projet eau et assainissement (PEAT), entre autres initiatives.

En 2011, la proportion de la population togolaise n’ayant pas accès à une source d’eau potable était de 56,1%. Diligemment, des programmes ont été conçus pour monter le taux à 65% en 2017.

La mise en œuvre du Projet eau et assainissement au Togo (PEAT 1) a contribué à cette avancée dans les villes d’Atakpamé et Dapaong.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here