PNIF : Le Togo décaisse 60 milliards FCFA pour une gestion durable de ses forêts.

0
367

Par Impartial Actu le 09 Juin 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- En vue de soutenir la gestion durable de ses forêts, le Togo a mis en place le Plan national d’investissement forestier (PNIF), d’un coût de 101 millions $.

Le Plan court de 2018 à 2022, et se compose de trois axes : la gestion des aires protégées, la gestion des écosystèmes forestiers, et enfin la sensibilisation et mobilisation des ressources.

La question de la mobilisation des fonds justement, pour mettre en oeuvre le PNIF, réunit dans un atelier, qui s’est ouvert hier lundi 6 mai 2019 à Lomé, les partenaires techniques et financiers, acteurs du domaine forestier, représentants des administrations publiques, ainsi que le secteur privé au Togo.

Le but étant d’explorer les opportunités de partenariat, cadres de coopération et mécanismes de financements qui pourront permettre de soutenir le Plan.

Le Plan national d’investissement forestier (PNIF) est évalué à près de 60 milliards de francs CFA. Le PNIF est lié au Programme de convergence des écosystèmes forestiers dans la Cedeao.

Il vise dans une certaine manière à développer la coopération entre les pays, de façon à favoriser les initiatives communes transfrontalières ; à lutter contre le commerce illicite des ressources forestières et à protéger la faune et la flore.

Notons que ce plan découle du Programme de convergence des écosystèmes forestiers, des pays membres de la CEDEAO, voté à Abidjan en 2019, et visant à coordonner la gestion des ressources forestières dans le pays.

Julien Maréchal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here