Près de 300.000 habitants de Lomé à l’abri des risques d’inondations grâce au PAUT 2.

0
270

Par Impartial Actu le 22 Avril 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Au Togo, les quartiers Est de la ville de Lomé connaissent des inondations qui durent près de six (06) mois. Rapidement, les autorités se sont penchées sur la question. Conformément à l’un des Objectifs du développement durable (ODD) qui est consacré à la préservation de l’environnement, un Projet d’aménagement urbain (PAUT) a été mis en place. Aujourd’hui, sa phase 2 sert à protéger des milliers de Togolais contre la menace des effets négatifs de l’eau.

Ainsi, la deuxième étape du Projet d’aménagement urbain du Togo (PAUT 2), lancée depuis mars 2013, est financée à près de 28,2 milliards de francs CFA par l’Union européenne. Selon les prévisions, les travaux devaient être achevés en mars 2020. Ils consistent à aménager le 4ème lac et à assainir les quartiers environnants dans la zone Est de la ville de Lomé.

Ce qui va permettre de réduire les risques d’inondation qui pèsent sur plus de 300.000 habitants des quartiers Anfamé, Kpota, Kponou, Kanyikopé, Kagomé, Adakpamé, Adamavo et Baguida. Le projet a amélioré le cadre de vie des habitants de la zone, réduit la pauvreté à travers l’amélioration de l’environnement socioéconomique et sanitaire.

PAUT 2 s’inscrit dans le cadre de la politique nationale urbaine qui vise à améliorer l’assainissement et à limiter la dégradation des conditions de vie des populations urbaines.

Il convient de souligner qu’en Afrique, l’urbanisation galopante, la naissance des bidonvilles, la multiplication des dépotoirs sauvages, le bouchage des caniveaux, le débordement des bassins de rétention des eaux pluviales etc. sont les principales causes des inondations intempestives qui sabordent les ménages.

Thibault Montagnard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here