Présidentielle 2020. La CNSC-Togo prête pour accompagner le processus.

0
562

Par Impartial Actu le 25 novembre 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Les togolais en âge de voter iront aux urnes au premier trimestre de l’an 2020, pour choisir le prochain président pouvant diriger le Togo pour les cinq prochaines années. Et pour une élection apaisée, transparente, crédible et acceptée par tous, la Concertation Nationale de la Société Civile du Togo (CNSC-TOGO), ne reste as indifférente. Face à la presse ce mercredi 20 novembre 2019 à Lomé, l’organisation a officiellement lancé son projet dénommé: « Mission d’Accompagnement du Processus Électoral (MCAPE 2020).

Appuyée financièrement par Open Society for West Africa (OSIWA), la MCAPE est un projet qui se veut dans un premier temps, un cadre pour les responsables de la CNSC de renforcer la participation de la société civile togolaise dans la gestion des affaires publiques plus particulièrement l’observation du processus électoral de 2020. Secondo il poursuivra les actions que mène cette société civile dans le cadre de son accompagnement à promouvoir la démocratie, la paix, la sécurité, les droits de l’homme et les élections crédibles, transparences et apaisées.

Selon M. Franck Kepomey directeur exécutif de la CNSC-TOGO, à travers ce projet qui a duré de 6 mois, la CNSC-TOGO aura la lourde tâche de tâches de former et de déployer des observateurs bien outillés, de façon représentative sur toute l’étendue du territoire national en vue d’opérer le monitoring dans trois diffentes phases du processus électoral.

Cette responsabilité que se donne la CNSC-Togo pour accompagner les joutes électorales de 2020 se subdivisé en trois. La première phase, consiste à faire le suivi du déroulement de la révision de la liste électorale pour la présidentielle de 2020 via la formation et le déploiement de 100 moniteurs de la révision de la liste électorale.
Le second se propose de former et déployer 220 observateurs au piquet et 120 observateurs mobiles pour le renforcement des capacités de la société civile togolaise dans le domaine de l’observation électorale .
Et pour finir en beauté le scrutin présidentiel de 2020, le dernier plan d’action de la CNSC dans ce projet va permettre d’évaluer la conformité de ces élections avec les standards internationaux et les normes nationales pour la démocratie et renforcer la confiance de la population dans le processus démocratique et politique au Togo.

« La CNSC est toujours dans une dynamique d’accompagner les processus électoraux au Togo. Par rapport à la présidentielle de 2020, nous lançons le projet MCAPE. Il permettra de faire plusieurs actions dans le cadre des prochaines élections notamment la formation des observateurs pour suivre les différentes étapes du prochain scrutin, veiller au bon déroulement du scrutin, sensibiliser les citoyens et mettre en place un quartier général des élections. Ces différents observateurs auront un rôle précis à jouer. C’est une stratégie que nous mettrons en place pour accompagner le processus électoral » a laisse entendre Franck Kepomey, Directeur exécutif de la CNSC-Togo.

Serge Essiwolou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here