Présidentielle : Robert Dussey envoie les 280 observateurs électoraux internationaux à leur mission.

0
304

Par Impartial Actu le 19 Février 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Le professeur Robert Dussey, ministre togolais en charge des affaires étrangères, a au nom du Chef de l’État Faure Gnassingbé reçu les observateurs internationaux, présents depuis ce mardi à Lomé, dans le cadre de l’élection présidentielle du 22 février prochain. Ils sont au total au total, 280 observateurs électoraux internationaux provenant des organisations internationales, des missions diplomatiques près du Togo et des ministères des affaires étrangères des États partenaires à être accrédités.

Leur présence en terre togolaise dans le cadre de l’élection présidentielle, dont le premier tour aura lieu le 22 février 2020, traduit manifestement une double volonté, d’abord la volonté de transparence du Gouvernement, ensuite celle émanant d’eux même à accompagner l’expérience démocratique du Togo dans son élan irreversible vers la perfection.

Ils ont pour mission, d’apporter leurs regards d’acteurs étrangers et impartiaux afin d’aider le peuple togolais à l’heure du bilan à une appréhension holistique et équitable de tout le processus.

Pour le ministre Robert Dussey, une élection est une occasion de réaffirmation de la flamme démocratique. Et c’est fort de cette conviction, que le Togo a dit-il mis toutes les chances de son côté aux fins de conformer ses consultations électorales aux exigences démocratiques.

« La sincérité est une condition indispensable à la crédibilité d’une élection et le scrutin aura lieu dans le sens de la vérité et de la stricte sincérité. Il s’agit d’une élection à 2 tours après la dernière réforme de la Loi fondamentale de notre pays et, pour la première fois, d’une élection ouverte aux togolais de la diaspora. Ces deux évolutions majeures constituent la grande nouveauté du scrutin et marquent le départ d’une nouvelle histoire de la démocratie togolaise en auto-amélioration constante et en pas continus vers la grande maturité. « , a-t’il déclaré.

Par ailleurs, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a accrédité , ce mercredi, 19 organisations de la société civile et 2 institutions de la République pour l’observation du scrutin. Au plan des observateurs internationaux, plusieurs organisations internationales partenaires ainsi qu’une panoplie d’acteurs sont accréditées.

En effet, il s’agit d’abord de dix (10) observateurs vienus du Conseil de l’Entente, 79 de la CEDEAO, 45 de l’Union Africaine, 17 de la CEN-SAD et 14 des Nations unies, soit au total 165 observateurs provenant des organisations internationales.

Ensuite de 46 observateurs vienus de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Togo, 20 du Groupe africain des Ambassadeurs, 11 de l’Ambassade de France, 10 de la Délégation de l’Union européenne et 07 de l’Ambassade d’Allemagne. D’autres Ambassades comme celles d’Italie, d’Espagne, de Corée du Sud et d’Angola ont envoyé des observateurs. Au total, 101 observateurs proviennent des missions diplomatiques accréditées au Togo.

Enfin de 14 observateurs internationaux provenant du Ministère des affaires étrangères de la République fédérale du Nigéria.

« En ce qui concerne les mesures et les dispositions prises par la CENI et le Gouvenement pour le bon déroulement du scrutin, nous avons parmi nous le Président de la CENI et les collègues en charge de l’Administration territoriale et de la Sécurité, ou leurs représentants, qui auront l’occasion de vous situer sur ces mesures et dispositions qui sont, à la fois d’ordre opérationnel et sécuritaire », a rappelé le ministre Robert Dussey.

Serge Essiwolou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here