Rapport Doing Business 2019: Six indicateurs placent le Togo dans le top 10 des pays africains plus réformateurs.

0
325

Publié le 06 Novembre 2018.

(IMPARTIAL ACTU)- La Cellule Climat des Affaires du Togo, a donné le lundi 05 novembre 2018, une conférence de presse. Cette rencontre avec les professionnels des médias fait suite au rapport Doing Business 2019 publié par la Banque Mondiale le 31 octobre 2018, et vise à partager les grandes lignes du rapport en ce qui concerne le Togo.

Le Togo occupe donc la 137ème place mondiale du rapport Doing Business 2019, contre la 156ème place du rapport Doing Business 2018, Avec surtout un bond de 19 places, ce qui permet par ricochet au pays d’occuper la première place Africaine en ce qui concerne la plus grande progression enregistrée cette année en termes de nombre de places gagnées.

Entre juin 2017 et mai 2018, le Togo a réalisé une dizaine de réformes, lui permettant d’améliorer de façon significative son environnement des affaires sur six indicateurs. Il s’agit des indicateurs : création d’entreprise(47 places gagnées), obtention d’un permis de construire (40 places gagnées), raccordement à l’électricité (37 places gagnées) , transfert de propriété (55 places gagnées), paiement des taxes et impôts (01 place gagnée) , et exécution des contrats (06 places gagnées).

Avec ces résultats, le Togo se pointe à la deuxième place sur le continent africain derrière le Rwanda, en ce qui concerne les top performers. Il se classe 4ème dans la catégorie économie plus attractive de l’espace CEDEAO et deuxième dans la catégorie de l’économie la plus attractive de l’espace UEMOA, devant le Bénin classé 153ème au classement mondial du rapport, du Burkina Faso 151ème place et du Sénégal 141ème.

« Ces résultats sont le fruit d’un travail collectif et traduisent les efforts du gouvernement résolument engagés dans un processus profond de transformation de notre économie. Le mérite revient à tous les acteurs, en premier lieu au Chef de l’État pour son leadership à la tête de la cellule dont j’assure la coordination », a expliqué Mme Sandra Johnson, conseillère du président de la République et coordonnateur national de la cellule climat des affaires au Togo.

OrlanCe Lebon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here