Real Madrid : Les vraies raisons du départ de CR7 enfin dévoilées.

0
367

Publié par Woditè DOKOU le 18 juillet 2018.

(IMPARTIAL ACTU) Le président de la Ligue espagnole Javier Tebas assure que Cristiano Ronaldo a quitté l’Espagne et le Real Madrid pour des raisons fiscales. Le Portugais doit encore régler 18,8 M€ d’amende au fisc ibérique, et l’Italie offre des conditions très attractives pour les millionnaires ! En Italie, le Portugais va bénéficier de jolies conditions fiscales.

Il y aurait donc la version officielle, et la version officieuse. Mais dans tous les cas, le transfert de Cristiano Ronaldo vers la Juventus Turin trouve ses racines sur le volet financier, et non sportif. Au départ, l’ensemble des médias internationaux s’accordait pour dire que son départ était avant tout motivé par une question salariale.

La Maison Blanche ne voulait pas lui accorder des émoluments plus importants, au contraire de la Vieille Dame prête à lui offrir 30 millions d’euros par an. J. Tebas – «CR7 a quitté le Real Madrid pour des raisons fiscales» Mais comme nous vous l’expliquions au moment de l’officialisation du transfert (voir ici), ce choix a été clairement motivé par des raisons fiscales.

En effet, le fisc transalpin a établi un programme permettant aux étrangers riches de régler, peu importe leurs revenus, un impôt forfaitaire de seulement 100 000 euros par an. De quoi permettre à Ronaldo de réaliser de belles économies pour payer une amende de 18,8 M€ qu’il doit au fisc espagnol après une affaire d’évasion fiscale. Une hypothèse confirmée ce mardi par Javier Tebas.

Pour le président de la Ligue espagnole, cette donnée explique en partie ce qu’il considère comme une «fuite en Italie» du Portugais. «CR7 a quitté le Real Madrid pour des raisons fiscales, a-t-il affirmé. En Italie, avec la nouvelle réglementation mise en place, il touchera une plus grande partie nette d’impôts de son salaire qu’en Espagne, la Maison Blanche ne pouvait pas rivaliser avec ça.» CR7 proposé à seulement deux clubs : Naples et la Juve ? Certains pourront penser que le dirigeant ibérique est quelque peu «parano», mais visiblement l’agent du Portugais, Jorge Mendes, ne l’a proposé qu’à deux clubs, et deux clubs italiens ! À savoir la Juventus et le Napoli. Et le tout dans une certaine urgence, le président napolitain Aurelio De Laurentiis a d’ailleurs décliné parce qu’il n’avait «pas le temps de structurer une opération aussi complexe», mais la Vieille Dame a immédiatement dit oui. Au final, c’est donc en Italie que le quintuple Ballon d’Or va continuer sa riche carrière.

Évidemment, il y a un intérêt sportif à rejoindre le champion d’Italie en titre. CR7 a par exemple l’occasion de glaner la Ligue des Champions avec un troisième club, mais ce transfert restera aussi dans les mémoires comme un transfert d’argent. Une sorte d’apogée du foot-business dont les fans se passeraient bien.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here