Real-Madrid: Quatre candidats envisagés pour remplacer Julen Lopetegui.

0
1030

Publié le 21 Octobre 2018.

(IMPARTIAL ACTU)- Le début de saison en dent de scie du Real Madrid en Liga cette saison, risque de coûter le poste d’entraîneur à Julen Lopete. Recruté par Florentino Pères alors qu’il était en pleine préparation avec la Furia Roja pour la coupe du monde Russie 2018, le manager espagnol risque de quitter prématurément le banc merengue au profit d’un autre.

Auteur d’un début de saison délicat, l’entraîneur du Real Madrid Julen Lopetegui pourrait perdre son poste dans les prochains jours. Pour éventuellement le remplacer, quatre profils sont envisagés par la direction : Jardim, Conte, Solari ou encore… Blanc !

Lopetegui en grand danger, quatre candidats envisagés pour le remplacer
Pour remplacer Lopetegui, le Real Madrid penserait à Jardim.
La défaite concédée à domicile par le Real Madrid face à Levante (1-2) ce samedi en Liga était-elle celle de trop pour l’entraîneur Julen Lopetegui ? Selon d’insistantes rumeurs venues d’Espagne, cela pourrait être le cas.

Incapable de trouver une véritable alternative au départ de Cristiano Ronaldo cet été, l’ancien coach de la sélection espagnole pourrait être remercié dans les prochains jours par l’état-major madrilène.

Libre, Conte pourrait faire l’affaire

Pour le remplacer, les noms ronflants ne se bousculent pas au portillon, la faute à un marché des entraîneurs on ne peut plus bouché. En conséquence, l’option la plus réaliste semble mener à l’ancien coach de la Juventus Turin, Antonio Conte, libre de tout contrat. D’après le Corriere dello Sport, le technicien transalpin aurait d’ores et déjà été sondé par les dirigeants madrilènes, lesquels apprécient son profil et son expérience du haut niveau.

Si la Maison Blanche décide réellement de miser sur l’Italien, celui-ci devrait bien évidemment accepter le poste. La deuxième option, plus audacieuse, concerne l’entraîneur fraîchement licencié par l’AS Monaco, Leonardo Jardim. Selon le quotidien L’Équipe, son profil plaît aux dirigeants merengue, notamment pour sa capacité à gérer un vestiaire et à innover tactiquement sur le terrain. Sans oublier que sa maîtrise de l’espagnol joue en sa faveur.

Blanc ne fait pas partie des favoris

Une chose semble certaine, si l’un de ces deux techniciens venait à débarquer dans la capitale espagnole, ce ne serait pas pour de l’intérim. Au contraire de Santiago Solari, ancien joueur du club (2000-2005), aujourd’hui à la tête de l’équipe réserve madrilène, en D3 espagnole. Toujours selon L’Équipe, la direction envisagerait de lui confier les commandes en cas de départ de Lopetegui, jusqu’à l’arrivée de son véritable remplaçant.

Last but not least, nos confrères nous apprennent également que le nom de… Laurent Blanc, ancien coach des Girondins de Bordeaux et de l’équipe de France, circule dans les couloirs madrilènes ! Le Cévenol ne fait pas partie des favoris pour le poste, mais il jouit d’un certain respect dans la capitale espagnole. Quatre candidats – dont un par intérim – pour une place, donc. Faites vos jeux !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here