Région Maritime : Des acteurs du système sanitaire à l’école de la prise en charge des accidentés de la voie publique.

0
319

Par Impartial Actu le 24 Septembre 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Poursuivant son but premier, d’améliorer les soins aux traumatisés et aux handicapés en organisant et en facilitant des formations et enseignements adaptés, les responsables de l’AO Alliance ont organisé du 18 au 20 septembre à Notsè (94,3 au nord de Lomé), un atelier de formation pratique sur les Principes Non Opératoire des Fractures. Cette rencontre est placée sous le thème : « La prise en charge non Opératoire des fractures ».

Ils étaient au total une cinquantaine des premiers acteurs du système de la santé venus de toutes les structures de la région maritime à prendre part à cette rencontre sur les principes du traitement non-opératoire des fractures de façon générale et des cas particuliers des accidentés de la route.
Initiée par la fondation AO Alliance de Suisse, la formation a pour but de donner aux participants, des services de santé des principes de base pour le traitement non-chirurgical des fractures les plus communes ainsi que les moyens de reconnaître parmi ces dernières celles qui nécessitent un traitement chirurgical et de les transférer dans les meilleures conditions. Durant les trois jours, les participants ont reçu une formation théorique et pratique sanctionné par une remise d’attestation.

Grégoire Anani Abalé, responsable national de l’enseignement AO Alliance, estime que ces cours de trois (3) jours auront à apporter une plus-value aux enseignants et aux participants. Selon lui, ces cours vont outiller les participants dans leurs tâches quotidiennes dans les hôpitaux et centres de santé du Togo.
« Ce qui est indispensable pour nous, est que chaque patient traumatisé ait accès à des soins adéquats et appropriés », a-t ’-il précisé.

Pour finir le professeur Abalo a précisé que l’objectif poursuivi par les responsables de l’AO en organisant cette rencontre est atteint.

En sa qualité de responsable régional de la cour à AO Alliance, M. Abdoul Touré précise sa mission particulière au Togo pour ces trois jours. « Ma mission ici au Togo c’est d’évaluer et apprécier la qualité de l’enseignement qui a été transmis et voir si ce cour répond aux normes prescrit par l’AO alliance », précise t’il

« À ce propos, poursuit-il, nous repartons satisfaits du point de vu de l’organisation, du dévouement et le dynamisme des participants, et enfin la qualité de l’enseignement donner par les enseignants. »

Cette formation donnée par l’AO alliance à Notsè pour le compte de la région maritime est à sa troisième étape, après Kpalimé dans la région des plateaux en 2017, et Kara dans la région de la Kara en Avril 2018.
Pour rappel, l’AO Alliance est une fondation Suisse basée à Davos et a pour objectif de venir en aide dans les pays à moindre revenus sur la prise en charge des victimes des accidents de la voie publique.

Désiré KOSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here