Région maritime : Les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du PNPER à l’école de ses nouvelles orientations.

0
312

Publié par Woditè DOKOU le 07 septembre 2018.

(IMPARTIAL ACTU)- La ville de Tsévié abrite depuis le jeudi 06 septembre 2018, et pour le compte de la région maritime, un atelier régional d’orientation et d’appropriation du Projet National de Promotion de l’entreprenariat Rural au Togo(PNPER). Les travaux de cette rencontre de deux jours ont été ouverts par Mme ASSIH Mazemesso secrétaire d’État auprès de la présidence de la République en charge du Fonds national de financement inclusif (FNFI), qui assure désormais la mise en œuvre du projet.

L’atelier national tenu à Lomé du 22 au 24 août 2018 dans l’optique de retracer les nouvelles orientations et les nouveaux dispositifs, pour relancer le PNPER, vient donc de baliser la voie à une série d’ateliers régionaux dont celui de la région maritime qu’abrite la ville de Tsévié du 06 au 07 septembre 2018.

Les participants que sont des acteurs régionaux directement impliqués dans la mise en œuvre de ce projet que le Président de la République a en collaboration avec le FIDA relancé auront fort à faire. Ces derniers doivent durant les deux jours de travaux en atelier faire preuve de professionnalisme afin de mieux s’approprier les nouvelles orientations du projet, qui leur seront présentées par les experts de l’équipe de la coordination nationale dudit projet. Leur appropriation des nouveaux mécanismes contribuera efficacement à la mise en œuvre efficace et efficiente du projet dans leur région.

La Secrétaire d’État auprès de la Présidence de la République en charge du FNFI ASSIH Mazemesso, a convié tous les participants à l’écoute pour une meilleure compréhension des nouvelles orientations du projet.
« Je veuillerai personnellement à ce que les directives du Chef de l’État soient respectées à la lettre. C’est pourquoi nous allons tout de suite commencer par accompagner les jeunes entrepreneurs, dans le processus d’implantation de leurs différentes entreprises rurales. Dès le début du mois d’octobre, les bénéficiaires commenceront à rentrer en possession de leur financement. Sur ce l’équipe de la coordination nationale du projet se chargera d’informer la population sur les conditions relatives à l’accès à ce financement », a-t-elle indiqué.

Pour le Préfet du Zio Mr ETSÈ Kodjo, le PNPER rénové va faciliter certainement à travers les microfinances déjà en place au financement des porteurs de projets de sa zone administrative.
« Ce programme me semble être très opportun au moment où, il urge de donner un coup de pouce à notre secteur agricole », a-t-il laissé entendre.

Au terme des travaux de cet atelier, des comités régionaux de sélection seront mis en place. Un point sur la situation des demandes des zones éligibles par le PNPER sera fait. Tout ceci après un échange entre l’équipe de la coordination nationale et les prestataires régionaux, sur le nouveau dispositif.

Le PNPER vise à contribuer au développement de l’entrepreneuriat rural, créateur d’emplois rémunérateurs et durables pour les jeunes au niveau local.

René DOKOU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here