Religion : La Fondation Aboudou Assouma pour la charité sensibilise sur les valeurs et l’éthique de l’Islam.

0
665

Par Impartial Actu le 11 Septembre 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- La Fondation Aboudou Assouma pour la Charité (FI2AC) en collaboration avec l’ONG, Action d’ Aide Sociale pour le Développement (ASD) a organisé une grande conférence islamique, le samedi 07 septembre à Lomé. Placée sous le label du thème : « Les grandes valeurs de l’islam et l’éthique de l’islam », cette rencontre vise à amener les uns et les autres à faire la différence entre l’islam et les islamistes.

Bien que le Togo n’est jamais été victime des attentats terroristes, comme le cas de certains pays voisins comme le Burkina Faso, le Nigeria et tant d’autres, les responsables de la Fondation Aboudou Assouma pour la charité estiment que le Togo n’est pas épargné. Pour eux il faut promouvoir le vivre ensemble et renforcer la cohésion entre les différentes religions.

Le président du comité d’organisation M. Abdou Assouma, après avoir présenté ethimologiquement l’Islam, a donné les raisons de la tenue de cette grande conférence, qui a regroupé toutes les couches sociales.
« L’islam, est la religion musulmane. Les croyants en Islam pratiquent les principes de l’Islam à la lettre, pour valoriser les objectifs du Saint Coran et en se basant sur la vie du Prophète Mohamed : c’est le musulman sincère qui pratique l’Islam. L’islamiste (terroriste), c’est celui qui fait semblant d’être musulman. Il se sert de l’Islam pour atteindre ses objectifs. C’est donc un terroriste. Le terrorisme n’a pas de religion en réalité », a-t-il expliqué.

Pour Abdou Assouma, c’est la méconnaissance des valeurs de l’Islam qui conduit des gens au radicalisme.
« Dieu n’a jamais demandé de tuer. Aucun livre Saint n’a prescrit nulle part de tuer l’autre. Dieu est amour. La religion musulmane est une religion de paix et de cohésion. Etre musulman, c’est d’avoir fait la paix avec Dieu ; ce qui signifie que vous faites la paix avec vous-mêmes et vos voisins .Que personne n’en veut nous opposer, nous diviser en brûlant nos églises et nos mosquées. Musulmans et chrétiens sont appelés à cultiver la paix qui est la plus grande richesse du monde, il faut la préserver » a précisé Boudou Assouma.

Étaient présents à cette rencontre, Des autorités administratives, religieuses et traditionnelles ont pris part à la cérémonie d’ouverture. Il s’agit notamment de la Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa TSÉGAN, l’Archevêque de la ville de Lomé, Mgr Denis AMUZU-DZAKPAH et le Rev Pasteur DJAKOUTI, président de l’Eglise des Assemblée de Dieu du Togo. Les autres participants sont venus des différentes préfectures de la région maritime et du grand Lomé.

  1. Désiré KOSSI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here