Revue annuelle des activités menées par le MDAJEJ en 2017.

0
458

Publié par Impartial Actu le 24 janvier 2018.

Un atelier de revue annuelle de 2017 et élaboration du PTBA 2018 est organisé par le ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes le mardi 23 janvier 2018 à Lomé.

L’une des activités essentielles au menu de cette rencontre est de faire l’analyse et élaborer les plans de travail et de budget annuel (PTBA) de l’année 2018.

En 2017, le taux moyen d’exécution de la lettre de mission ministère est de 96 %, le taux de réalisation physique moyen du PTBA est 87,89 %. Sur le plan financier le taux moyen d’engagement est de 99,95 %.

Au regard des chiffres dévoilés, Victoire Tomégah DOGBE ministre du développementb à la base de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, se dit satisfaite et pense déjà aux perspectives pour le compte de l’année 2018.

« Les défis à relever sont énormes. D’une part c’est de poursuivre le travail qui se fait pour améliorer le cadre et les conditions de vie des populations et multiplier les opportunités des sessions des jeunes et faire la promotion de l’artisanat  » a indiqué Victoire Tomégah DOGBE.

Pour MACTAR Fall représentant résident adjoint du PNUD au Togo, les résultats sont de façon générale encourageants. Il a entre autre souligné la bravoure des populations dans leur assimilation vis à vis de ce projet.

 » Les activités sont menées d’une manière générale pour les populations, et en partie par ces mêmes populations. »

Concernant les perspectives pour 2018, le ministère va poursuivre la mise en œuvre ddu reste des activités inscrites dans les documents de politique. Il sera également question de financer 550 plans d’affaires jugés bancable, et de structurer 700 nouveaux projets des jeunes porteurs d’idées d’entreprise.

La principale mission du Ministère du développement à la base est de mettre en oeuvre une politique de développement pro-pauvreté de proximité qui tienne compte des besoins fondamentaux et réels des populations dans une approche participative et inclusive.

Désiré KOSSI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here