Riposte au Covid-19 : Les chercheurs de l’UL se rapprochent du but

0
387

Par Impartial Actu le 2 Juillet 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Les scientifiques togolais ne lésinent pas dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19. Mercredi 1er juillet 2020, la Commission ad hoc de l’Université de Lomé (UL) pour la riposte contre la covid-19 a procédé à la présentation des résultats de ses études sur les molécules actives à base de plantes médicinales. Les travaux se sont déroulés en présence des autorités universitaires et sous la houlette du Prof Komla Dodzi KOKOROKO, président de l’université de Lomé.

Le but de la recherche est de renforcer l’immunité des patients contre la pandémie au coronavirus. Ainsi, dès le 1er septembre prochain, des tests cliniques sur les personnes infectées ou non à la Covid-19, seront effectués au Togo. L’essai clinique va concerner 250 volontaires positifs ou non à la Covid-19.

Selon les chercheurs, les résultats de l’étude ne donnent pas lieu à l’obtention des ‘’médicaments’’, mais plutôt des traitements naturels qui rendent l’organisme plus résistant face au virus du Corona.

« Nous sommes maintenant à l’avant dernière étape de la vulgarisation à savoir l’essai de ces produits retenus comparé à la chloroquine et à l’avitromicine. Cet essai sur un groupe assez élevé de patients permettra de prouver l’efficacité ou non de ces produits. Une consommation nationale sera lancée lorsque l’efficacité de ces produits sera approuvée », a laissé entendre le Prof Wateba IHOU.

Cette commission ad hoc faut-il le rappeler est composée de microbiologistes, d’infectiologues, biologistes, de virologues, pharmaciens, pharmacologues, juristes, d’économiste, de sociologues, psychologues et d’anthropologues.

Désiré KOSSI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here