« Semaine de la Presse » : encore quelques heures pour le démarrage de la 2ème édition

0
450

Par René DOKOU, le 02 mai 2022

(IMPARTIAL ACTU)- Du 03 au 06 mai prochains, se tiendra la deuxième édition de la « Semaine de la Presse » à Lomé. C’est ce qu’a annoncé le Conseil national des patrons de presse (CONAPP), jeudi 28 avril 2022 en conférence de presse.

« Médias et résilience face aux crises de l’heure », c’est le thème retenu pour l’acte 2 de cet événement qui mettra la presse togolaise sous le feu de la rampe. Il s’agit pour les responsables du CONAPP de construire à travers cette initiative, des fondements destinés à renforcer le professionnalisme en vue de stimuler davantage la responsabilité sociale de journaliste comme socle du processus de production de l’information. Plusieurs activités y sont prévues notamment une table ronde, des formations, une soirée de la presse.

L’Agora Senghor de Lomé est le cadre qui abritera l’événement. Des journalistes et des patrons de médias audiovisuels, de la presse écrite et en ligne seront donc présents à ce rendez-vous annuel. Sont prévues plusieurs activités notamment : une table ronde sur le thème : « la presse togolaise à l’épreuve des sanctions : diagnostics et pistes de solutions », des formations sur les thématiques « Contribution des médias à la lutte contre l’extrémisme violent et le djihadisme », « Contribution des médias au civisme et à la citoyenneté » et « Management et gestion des entreprises de presse ».

Le défi majeur estime Arimiyao Tchagnaodu CONAPP reste la promotion du professionnalisme qui sous-entend l’attachement aux valeurs et vertus cardinales qui font du journalisme un noble métier.

« Dans la perspective de relever les défis liés au professionnalisme, nous avons choisi d’axer les activités au menu de cette édition sur la formation, rien que la formation et le renforcement des capacités. Je vous exhorte à prendre toutes les dispositions requises en vue de garantir une réussite parfaite à la présente édition en participant massivement et avec engouement à toutes les activités », a lancé le président du CONAPP.

« C’est une édition qui sera marquée par des formations sur des thématiques précises. Ces derniers temps on parle du terrorisme, du djihadisme et de l’extrémisme violent. Je vous invite être nombreux à ces formations pour pouvoir contribuer à la lutte contre ces phénomènes », a indiqué le représentant de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), Mathias Ayena.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here