Société : plus de filets sociaux à venir pour les ménages vulnérables du Togo

0
127

Par la Rédaction le 3 juin 2021

(IMPARTIAL ACTU)-Le projet de Filets sociaux et services de base (FSB) redonne vie aux citoyens togolais en difficulté socioéconomique. Il responsabilise les communautés dans leur développement, renforce leur accès aux infrastructures de base et à une couverture sociale minimum.

Les transferts monétaires ciblaient 61 000 ménages pauvres du Togo en fin 2020 et 120 000 ménages en 2021. D’ici 2025, Faure Gnassingbé prévoit plus de transferts monétaires pour les ménages vulnérables.

Il étendra les mécanismes de filets sociaux aux personnes du troisième âge, aux malades et aux handicapés. Le pays renforcera en outre la fourniture de services sociaux aux élèves à travers le programme « School Assur » et celui des cantines scolaires.
Il est programmé entre autres l’extension de la fourniture de repas communautaires en milieu scolaire avec la multiplication par 03 du nombre d’écoles dotées de cantines scolaires et le triplement du nombre d’apprenants bénéficiaires qui sera élevé à 300 000.

L’initiative accroît l’accès des enfants à des repas scolaires réguliers, ce qui améliore la fréquentation et la rétention dans les écoles. Plus encore, elle augmente le revenu et la consommation des ménages bénéficiaires grâce aux transferts monétaires. Sur le territoire, le projet de FSB est coordonné par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb) qui change supérieurement la vie des populations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here