Tennis/Togo : 2 jeunes athlètes aux championnats d’Afrique U18 et U16 à Sousse

0
114

Par Désiré Kossi, le 26 novembre 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Retenus sur la base de leur classement mondial, Padio Hod’abalo Isak (16 ans) et Talaki Valentine (15 ans) tous deux jeunes athlètes togolais représentent le Togo aux championnats d’Afrique U18 et U16 de Tennis à Sousse (25 Km de Tunis) en Tunisie. L’information a été donnée lors d’une conférence de presse organisée par les responsables de la Fédération Togolaise de Tennis (FTT).

Ces deux jeunes togolais participeront activement à ces deux compétitions, en terre tunisienne. Les championnats D’Afrique de tennis U18 et U16 qui se dérouleront respectivement du 22 au 27 novembre 2021 et du 30 novembre au 4 décembre prochains en terre tunisienne, regroupent les meilleurs du continent dans chaque catégorie.

En effet, le choix est porté sur ces deux togolais suite à leur classement sur le plan africain et mondial. Ainsi Padio Hod’abalo Isak est 416è mondial et 1er africain, tandis que Talaki Valentine est 825ème mondiale et 13ème africaine.

Juste quelques heures avant de prendre le vol pour la Tunisie, Padio Had’abalo Isak dévoile ses ambitions dans les 2 compétitions. Il se dit très confiant même si la catégorie des U18 lui sera un peu compliqué.

« Je me dis que je suis capable d’y arriver. Être le numéro 1 africain avant le début de ces compétitions est un grand défi à relever, puisque beaucoup viendront à ces compétitions avec l’objectif de me battre. Mais je suis prêt sur tous les plans à relever ce défi également », a-t-il confié.

Talaki Valentine 13ème africaine au classement n’ambitionne que les demi-finales pour améliorer son classement général au terme de ces championnats.

« Je suis contente d’être sélectionnée pour ce tournoi des championnats d’Afrique de tennis des moins de 18 et 16 ans. J’espère faire une très bonne performance pour améliorer mon classement. Pour ces deux compétitions, je pense aller le plus loin possible, au moins atteindre les demi-finales », a laissé entendre la jeune athlète.

Pour parvenir à ces résultats le 2ème vice-président de Fédération Togolaise de Tennis (FTT) rassure que les moyens sont mis que ces jeunes réalisent leurs rêves en terre tunisienne.
« Nous avons mis tous les moyens pour que ces jeunes soient les meilleurs au terme de ces deux compétitions », a glosé Kpandja Koumitcha, 2è Vice-président de la Fédération Togolaise de Tennis (FTT).

« Nous avons eu un entraînement collectif pour tous les athlètes, mais il y a eu un programme spécifique qui a été fait avec ces deux ambassadeurs du Togo. Physiquement et techniquement ces deux jeunes sont prêts pour ces championnats. Aussi, ils sont prêts mentalement pour affronter ces deux compétitions », rassure Wade, coach national de tennis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here