Togo : de nouvelles perspectives pour un secteur agricole plus attractif et développé

0
240

Par la Rédaction le 26 Novembre 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Pour rehausser le niveau de l’agriculture, garantir l’autosuffisance alimentaire, améliorer les revenus des travailleurs, le gouvernement poursuivra les investissements ciblés notamment dans le Mécanisme incitatif de financement agricole (Mifa) dont la mise en œuvre sera accélérée et étendue aux nouvelles filières porteuses.

D’autres réalisations comme la modernisation des techniques productives et transformatrices pour les communautés rurales ; la campagne de dessouchage de 500 000 ha à un prix subventionné ; la réduction des coûts et la disponibilité des engrais à travers la production locale d’engrais et la promotion d’une industrie locale d’engrais biologique ; l’aménagement de 10 000 ha d’irrigation goutte à goutte en faveur de 40 000 jeunes entrepreneurs agricoles sur le territoire ; l’installation de 1 000 entreprises de mécanisation agricole pour la modernisation de la production agricole ; la création de 400 Zones d’aménagements agricoles planifiées (Zaap) comportant des retenues d’eau à raison d’une Zaap par canton, interviendront pour créer un cadre favorable à l’implication du secteur privé pour une agriculture moderne, mécanisée et plus productive.

Le pays a également fait le choix d’innover avec la création d’agropoles sur 10 zones du territoire. Ces espaces verront naître des infrastructures logistiques qui faciliteront la mise en place de parcs agro-industriels. La construction de l’agropole de Kara par exemple est estimée à 65 milliards de francs CFA. Le développement du secteur agricole est enclenché et augure de bonnes choses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here