Togo : Des infrastructures logistiques vont pousser pour mettre en valeur les 3,6 millions de terres arables.

0
362

Par Impartial Actu le 25 Juin 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Sur les 13 milliards d’hectares de terres émergées de la planète, seuls 1,6 milliard d’hectares sont des terres arables, le reste est occupé par la forêt (4,0 milliards d’hectares), les prairies ou les pâturages (3,3 milliards d’hectare) et les terres inutilisables (l’antarctique, les déserts, les iles rocheuses, le zones urbaines, etc.). Les terres arables sont donc limitées.

Dans le futur, selon la FAO, les terres encore disponibles mais de bonne qualité se feront rares, surtout si on veut protéger les grandes forêts tropicales pour préserver l’équilibre climatique et la biodiversité.

La situation particulière du Togo est encourageante. Le pays dispose de 3,6 millions de terres arables et seulement 45% sont mises en valeur. Pourtant, il y a 60% de terres agricoles.

Désormais, le gouvernement a choisi d’innover avec la création d’agropoles (des formes d’entreprises agricoles circonscrites dans une aire géographique donnée) sur 10 zones du territoire.

Ces espaces verront naître des infrastructures logistiques qui faciliteront la mise en place de parcs agro-industriels (électrification, eaux, télécommunications) et pour cela, il va investir dans les infrastructures sur fond agro-public.

La construction de l’agropole de Kara est estimée à 65 milliards de francs CFA et les premiers travaux ont déjà commencé.

Maxime Patriote.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here