Togo/Élections ocales: La CENI présente le point de la révision des listes électorales et la déclaration des candidatures.

0
374

Par Impartial Actu le 4 juin 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Les grandes lignes du déroulement des opérations de révision des listes électorales qui ont duré 4 jours et le point sur le dépôt des dossiers des candidats aux élections des conseillers municipaux ont été donnés samedi 1er juin 2019 lors d’un point de presse organisée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

La Commission Électorale Indépendante Nationale (CENI), poursuit son bonhomme de chemin pour aboutir à l’élection des conseillers municipaux au soir du 30 juin prochain. Après le récemment tenu d’octobre à novembre de l’an dernier, la révision des listes électorales de 2019 a permis entre autres aux citoyens non enrôlés de pouvoir s’inscrire, aux nouveaux majeurs de figurer sur la liste électorale et disposer de leur carte d’électeur, contribuant ainsi à la mise à jour du fichier électoral.

Selon le président de la commission électorale nationale indépendante, Tchambakou AYASSOR, à l’issue des révision des listes électorales, le total du fichier électoral national est de 3.466.524 inscrits (recensement d’octobre-novembre 2018 et révision 2019). Après dédoublonnage, la liste provisoire au plan national enregistrée est de 3.423.639 soit, 42.885 doublons enlevés. La révision électorale de 2019 a permis à la CENI de recenser 335.610 électeurs sur l’ensemble du territoire national.

Parlant du dépôt des dossiers de candidatures, la CENI a enregistré au total 643 listes de candidats avec un total de 11.447 candidats pour 1.527 sièges à pourvoir.

Pour ce qui concerne les partis politiques, de regroupements de partis politiques et de listes indépendantes, on note en tout 18 partis politiques, 4 regroupement de partis politiques et 96 indépendants.

« A ce stade, conformément aux dispositions du code électoral, la CENI attend la validation des listes par la chambre Administrative de la Cour Suprême pour procéder, à travers les CELI, au tirage au sort en vue du positionnement des listes de candidats sur les bulletins de vote » a précisé Tchambakou AYASSOR, président de la CENI.

Ces élections locales sont les bienvenues puisque le Togo n’a plus fait cas il y de cela 38 ans. Pour cette fois ci, 38 Commission Électorale Locale Indépendante (CELI) vont coordonner l’élection des conseillers municipaux dans les 117 communes.

Désiré KOSSI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here