Togo : entrée en vigueur le 1er décembre 2020 d’une nouvelle liste de médicaments remboursables par l’INAM avec 3 avantages remarquables

0
1176

Par la Rédaction le 29 Novembre 2020


(IMPARTIAL ACTU)-L’Institut national d’assurance maladie (INAM) dispose désormais d’une nouvelle liste de médicaments remboursables par l’assurance maladie publique. Cette nouvelle liste effectuera son entrée en vigueur à compter du 1er décembre 2020. C’est ce qu’a fait savoir mercredi 25 novembre 2020, le chef département contrôle médical et qualité des soins de l’INAM, Dr Têko AMOUSSOU-KOUETETE, reçu sur une radio de la place dans l’émission « l’INAM vous parle ».

Pour commencer, la nouvelle liste des médicaments remboursables par l’assurance maladie publique, fixe un prix référentiel de remboursement commun, pour les médicaments qui ont la même composition, la même forme et le même dosage. Elle place l’assuré au centre même des intérêts et incite les pharmaciens à recourir à la substitution : « si le reste à payer pour l’assuré est élevé ou si le médicament prescrit n’est pas disponible, le substituer par un autre médicament dont le prix est inférieur ou égal à celui qui est prescrit ».

Tout d’abord, explique Dr Teko Amoussou-Kouetete, qu’une nouvelle liste des médicaments remboursables par l’assurance maladie publique, est un outil de gestion de l’assurance maladie, mis à la disposition des prestataires, que sont les prescripteurs et les pharmaciens. Cet outil a pour but de permettre à ceux-ci de reconnaître les médicaments à prescrire ou à dispenser aux assurés.

Cette liste indique clairement pour chaque médicament le nom commercial, la substance active qu’il contient, sa forme et son dosage, le groupe de maladies qu’il traite, son prix de vente en pharmacie ainsi que la part que l’INAM rembourse et sous quelle condition les prestataires peuvent le prescrire.

« Cette liste est fixée par l’État et est révisée périodiquement. Depuis le début des prestations de l’INAM en 2012, nous sommes à la quatrième liste actuellement et la dernière date de juin 2015. Ces révisions qui sont faites visent trois objectifs principaux : assurer la qualité des soins, permettre aux assurés de se procurer des médicaments efficaces à cout réduit et enfin garantir l’équilibre du régime d’assurance », explique Dr Teko AMOUSSOU-KOUETETE.
La nouvelle révision de la liste des médicaments remboursables par l’assurance maladie publique a été faite de manière inclusive avec la participation de plusieurs acteurs dont le ministère de la santé, le ministère en charge de la protection sociale, les professionnels de santé, les praticiens des hôpitaux, les pharmaciens d’officine comme ceux d’hôpitaux, et l’INAM avec l’appui de l’Union européenne.

« C’est une liste qui émane de l’État ; elle est fixée par un arrêté interministériel en date du 30 mars 2018 », précise Dr Teko Amoussou-Kouetete.
Pour ce qui est de l’essence même de cette nouvelle liste, on retient trois (3) nouveautés. La première est relative au caractère équitable du remboursement pour chaque médicament sur sa propre base.
Pour la nouvelle liste, les médicaments qui ont le même principe actif, le même dosage et la même forme seront remboursés par l’INAM sur la même base. Ainsi pour un groupe de médicaments identiques la base de remboursement sera identique, ça ne sera plus la base de remboursement par médicament

La seconde nouveauté est que les prix base de remboursements ont été fixées en prenant en compte les prix des médicaments les plus prescrits. A ce niveau, la satisfaction du client est de mise. Il est impérativement défini dans cette nouvelle liste que les médicaments les plus accessibles financièrement soient prescrits aux assurés afin de réduire ce qui leur reste à payer.

Et la troisième nouveauté est l’allègement des procédures de prise en charge et la facilitation de la substitution des médicaments en pharmacie.

Les avantages de la nouvelle liste des médicaments remboursables par l’assurance publique.

Cette nouvelle liste permet aux assurés INAM, de se procurer des médicaments de qualité en avec un reste à payer réduit. (Cette fois-ci les assurés payeront moins par rapport à la toute dernière liste). Le patient a désormais le droit de demander au soignant de lui prescrire le médicament efficace dont le prix est plus proche du prix référentiel fixé.

Pour les prescripteurs, le nombre moins important de médicaments, leur facilitera l’utilisation.
Pour le pharmacien, la dispensation sera plus facile et la substitution possible. A cet effet, un applicatif qui permettra de faire le choix efficient a été conçu pour le pharmacien et le prescripteur. Cet applicatif va beaucoup aider à choisir les meilleurs médicaments aux patients.

Toute l’équipe de l’INAM reste disponible pour plus d’informations sur la nouvelle liste des médicaments remboursables par l’assurance maladie publique ; cette liste peut être consulter sur le site web de l’INAM : www. inamtogo.com.

L’INAM invite tous les acteurs à la bonne utilisation de cette liste qui entrera en vigueur le 1er décembre 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here