Togo/ERI-ESI : l’INSEED présente les résultats des analyses approfondies 

0
366

Par René DOKOU, le 4 novembre 2021

(IMPARTIAL ACTU)- L’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) a réalisé de février à septembre 2021, à partir des données de l’Enquête Régionale Intégrée sur l’Emploi et le Secteur Informel (ERI-ESI), sept (7) études thématiques. Les résultats de ces études sont ainsi au centre d’un atelier, ouvert jeudi à Lomé par PANETO Béguédouwè, secrétaire général du ministère de la planification du développement et de la coopération.

Cette rencontre de deux jours (4 au 5 novembre 2021) vise à présenter les résultats des analyses approfondies des données de l’enquête régionale intégrée sur l’emploi et le secteur informel (ERI-ESI) avec les utilisateurs de données statistiques (acteurs publics et privés, les organisations de la société civile et des médias, les universités, les Partenaires techniques et financier, etc.).

De fait, ERI-ESI est une étude que la Commission de l’UEMOA a initiée dans les Etats membres avec l’assistance technique d’AFRISTAT.

« Après la collecte, nous avions déjà présenté quelques résultats généraux, actuellement il est question de présenter les analyses thématiques faites à partir des données de l’ERI-ESI », a rappelé Kouassi Koamé Directeur général de l’INSEED.

Ainsi après les résultats généraux, le Togo, à partir des données de l’ERI-ESI, l’INSEED, a réalisé de février à septembre 2021, sept (7) études thématiques. Ce sont les résultats de cette étude qui seront donc présentés au cours des travaux de cet atelier de deux jours.

Selon, le DG de l’INSEED, le premier jour de la rencontre va permettre de présenter trois des sept thématiques portant sur (i) les déterminants de l’offre et segmentation du marché de travail au Togo ; (ii) et (iii) l’analyse du profilage des jeunes demandeurs d’emploi au Togo.

La deuxième et dernière journée de l’atelier va permettre aux responsables de l’INSEED de présenter aux participants les quatre thématiques restantes.
Ainsi au cours des travaux, les participants auront connaissance (iv) des déterminants de la mobilité professionnelle des actifs occupés au Togo; (v) de la problématique de la fiscalisation du secteur informel ; (vi) des caractéristiques et déterminants de l’emploi informel au Togo et enfin (vii) du genre et l’engagement social ; et sur l’insécurité et les conditions de vie des populations.

Paneto Béguédouwè, secrétaire général du ministère de la planification du développement et de la coopération, dans son mot d’ouverture des travaux estime que les résultats des analyses approfondies des données de l’enquête régionale intégrée sur l’emploi et le secteur informel viennent à point nommé au moment où le gouvernement a adopté de nouvelles priorités contenues dans la feuille de route gouvernementale pour la période 2020-2025 avec pour vision de « faire du Togo un Pays en paix, une Nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable».

Cette vision précise-t-il repose sur trois (03) axes stratégiques à savoir : (i) Renforcer l’inclusion et l’harmonie sociales et consolider la paix ; (ii) Dynamiser la création d’emplois en s’appuyant sur les forces de l’économie ; et (iii) Moderniser le pays et renforcer ses structures.

« Il convient de souligner que les résultats qui seront partagés sont parfaitement alignés avec l’axe 2 de la feuille route consacrée à la dynamisation de la création d’emplois et permettront de mieux orienter les stratégies dans ce domaine », a-t-il expliqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here