Togo/Filets sociaux et services de base : 131 000 bénéficiaires individuels touchés

0
231

Par la Rédaction le 6 Janvier 2021

(IMPARTIAL ACTU)- La question que l’on se pose au Togo, est de savoir si les filets sociaux et les services de base atteignent les résultats escomptés ? Si on se réfère aux indicateurs de croissance, d’amélioration des conditions de vie et de lutte contre la pauvreté, la réponse est « oui ». En 2015, 69% des Togolais vivaient sous le seuil de pauvreté en milieu rural, surtout dans les ménages dirigés par des femmes. Ce taux était de 34,3% dans la capitale et sa périphérie.

Cet ensemble de chiffres inquiétants a motivé le gouvernement à brandir les Filets sociaux et services de base (FSB), un projet qui vise globalement à répondre à la problématique de la responsabilisation des communautés dans leur développement, à renforcer leur accès aux infrastructures de base et à une couverture sociale minimum.

Spécifiquement, il intervient pour soutenir la construction et/ou réhabilitation des infrastructures de base ; accroître l’accès aux services socioéconomiques afférents ; faciliter l’accès des enfants à des repas scolaires réguliers ; augmenter le revenu et la consommation des ménages ciblés.

Les FSB englobent des sous-projets d’infrastructures ; des filets sociaux qui incluent les cantines scolaires et les transferts monétaires ; le renforcement des capacités et la gestion du projet. Ces 03 composantes sont mises en œuvre pour toucher 131 000 bénéficiaires individuels sur le territoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here