Togo : finis les obstacles, la voie est libre pour les entrepreneurs

0
192

Par la Rédaction le 5 Octobre 2020.

Written by Thibaut Montagnard.

(IMPARTIAL ACTU)- Ça bouge considérablement au Togo en matière de promotion de l’entrepreneuriat. Des mesures incitatives, ont été prises à cet effet. Ainsi le Togo a réduit de 90% les frais de création d’entreprise en moins de 10 ans.

De 262 000 francs en 2012, ils ne s’élèvent plus qu’à environ 25 400 francs CFA dorénavant. De même, la publication des annonces légales sur le site web du Centre de formalité des entreprises (CFE) a été rendue gratuite ; elle s’élevait à 62 000 francs CFA quelques années plus tôt.

De surcroît, on peut mentionner la possibilité de créer des Sociétés à responsabilité limitée (Sarl) par acte sous seing privé ; l’effectivité de la création, modification ou dissolution en ligne d’une entreprise ; la réduction du délai de création d’entreprise ; la suppression des droits d’enregistrement et de timbres à la création ; la libéralisation du capital social et de la valeur nominale des parts sociales, l’interconnexion de la base de données des entreprises via le Registre du commerce et du crédit mobilier (RCCM) ; le paiement des frais de dossiers pour les formalités par TMoney, Flooz, Mastercard et Carte Visa, etc.

A ce jour, plus de 92 000 entreprises ont été enregistrées au Togo, dont plus de 6 063 au premier semestre de 2020, en dépit du ralentissement de l’activité économique.

Plus encore, le Togo est le 15ème pays au monde en matière de création d’entreprises (sur 190 pays notés) avec 69 places gagnées en un an, selon le classement Doing Business 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here