Togo: KABOUA plaide pour la nomination des universitaires dans le prochain gouvernement.

0
321

Par Impartial Actu le 05 Mars 2020. pour

(IMPARTIAL ACTU)- Au lendemain de la proclamation des résultats définitifs du scrutin présidentiel du 22 février, Frédéric Abass KABOUA, président du Mouvement des Républicain Centristes (MRC) était face à la presse. Cette rencontre était axée essentiellement sur les mots de félicitations et des recommandations à l’endroit du président réélu, Faure Gnassingbé. Un candidat sur lequel l’opposant a appelé les populations à porter leurs choix.

Un nouveau mandat de 5 ans pour Faure Gnassingbé à la tête du Togo depuis 2005, c’est ce que consacrent officiellement les résultats définitifs de la présidentielle de 2020 proclamés en fin de journée du mardi, par la Cour Constitutionnelle présidée par Aboudou Assouma. Il est crédité de 70,78% des suffrages exprimés. Un résultat apprécié par l’honorable Frédéric Abass KABOUA, président du Mouvement des Républicains Centristes (MRC).

D’entré, M. KABOUA a adressé ses mots de félicitations à M. Faure Gnassingbé pour sa brillante réélection à la tête du Togo pour les cinq prochaines années.

Selon lui, le président réélu doit travailler avec des personnes compétentes de tout bord en vue de relever de nouveaux défis au cours de ce mandat. Le chef de l’Etat ne doit procéder à des nominations par complaisance. De ce fait, il plaide pour l’entrée au gouvernement des universitaires qu’il trouve talentueux.

« Il faut désormais se mettre sérieusement au travail en tendant la main à tout le monde et en ressoudant le peu des Togolais qui ne se retrouvent plus. Nous ne voulons pas qu’on nomme des ministres parce qu’on veut faire un clin d’œil à X ou à Y à commencer par moi-même… Ce que je dis est valable pour moi-même », a laissé entendre le président du MRC.

Il a par la suite demandé au président réélu pour son 4è mandat de faire bon usage car celui-ci est décisif pour lui et pour les togolais. Il trouve d’ailleurs que M. Faure doit composer avec des hommes de qualité pour qu’on puisse continuer par demander aux bonnes volontés de l’aider à terminer.

« Il y a des compétences. S’il faut même aller chercher dans la société civile des techniciens de haut niveau on doit le faire pour que le pays avance. J’ai vu beaucoup d’universitaires battre la campagne pour M. Gnassingbé ; c’est l’occasion de mettre ces gens aussi à l’œuvre. Ce sont des compétences… Ces messieurs sont prêts à servir leur pays »a demandé le député de Danyi.

Pour rappel, le candidat sortant Faure Gnassingbé qui selon les résultats de la CENI s’en sortait avec un score de 72,36%, se retrouve en fin de compte avec un score final de 70,78% des suffrages suivi d’Agbéyomé KODJO 19,46% et Jean-Pierre FABRE 4,68%. Tchaboré GOGUE est classé 4ème avec 2,40%, alors que Komi WOLOU est crédité de 1,20% ; William KOUESSAN obtient 1,20% et le bon de la classe, Tchassona Traoré a 0,68%.

Désiré Kossi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here