Togo: La campagne 2019-2020 pour la commercialisation du Café et Cacao lancée à Kpalimé.

0
319

Par Impartial Actu le 12 Octobre 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Les ministres du Commerce, de l’Industrie, de Développement du secteur et de la Promotion de la consommation locale, Kodjo Adédzé et de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique, Noel Koutéra Bataka, ont co-présidé vendredi 11 octobre à Kpalimé, la cérémonie officielle du lancement de la campagne de commercialisation du Café et Cacao.
« Le Togo, petit producteur de café et de cacao, doit alors travailler sur la qualité de ses productions pour se positionner davantage sur les marchés de niche et gagner un différentiel de prix. Je ne saurai terminer sans exprimer du plus fond de mon cœur mes gratitudes aux différents partenaires techniques et financiers en l’occurrence la Banque Mondiale (BM), le FIDA et la GIZ qui ne cessent d’accompagner le gouvernement dans les efforts de développement économique du Togo en général et en particulier dans le maintien de la production et de la commercialisation du café et cacao. Je voudrais aussi remercier le Comité de Coordination pour les Filières Café et Cacao (CCFCC) pour ses actions de supervision de la commercialisation du café et du cacao et de coordination des activités de développement des deux filières », a souligné Koutéra Bataka ministre de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique.

C’était également une véritable opportunité pour attirer l’attention des acteurs de la filière café et cacao sur l’opération Téléfood 2019.
« C’est une opération qui consiste à mobiliser des fonds pour développer à échelle dans une approche innovante en mode accéléré, les capacités de 1000 jeunes et femmes à produire, transformer, créer et gérer leurs entreprises, suivant deux concepts appelés « camp mobile du futur » et « OnMAP » pour un budget de 782 514 900FCFA », a-t-il rappelé.

Pour mémo, les prévisions d’exportation pour cette nouvelle campagne 2019-2020, sont estimées à 6 000 tonnes pour le Cacao et 7 000 tonnes pour le Café. Soit une prévision générale de 13 000 tonnes.

Aaron Roland.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here