Togo: La CCIT mets 55 kiosques commerciaux à disposition des opérateurs économiques à TOGO 2000.

0
478

 

Publié par Woditè DOKOU le 27 juillet 2018.

(IMPARTIAL ACTU) La chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT), a en présence de son président Germain MEBA, et sous la houlette de Madame la Ministre du commerce et de la Promotion du Secteur Privé Bernadette Balouki Leguezime, procédé à l’inauguration de 55 kiosques commerciaux à Togo 2000, ce jeudi 26 juillet 2018.

La mise à disposition de ces 55 kiosques bâtis sur le site de TOGO 2000, par la CCIT, s’inscrit dans sa mission d’accompagner tout opérateur économique qui cherche à prospérer dans ses activités. Le projet en soi répond aux préoccupations des opérateurs économiques, celles de trouver une structure et des locaux à usage commercial adaptés à leurs besoins, pour attirer de nouveaux commerçants, à des coûts qui pourront leur permettre d’avoir des tarifs et des conditions qui leur seront accessibles. La CCIT, en montant ce projet veut faciliter la déconcentration de l’activité économique et de la redynamisation de la petite zone péri-urbaine de Lomé.

Ces kiosques sont faits de matériel très solide et adapté à toutes les situations d’intempéries, avec des températures alternatives et offrent à l’utilisateur le confort optimal.
Le module de construction est réalisé à partir de profilé en Tôle galvanisé, d’une épaisseur de 1,5 millimètres et 2 millimètres, assemblé par boulonnage et vis. La structure est composée de Plancher, d’une Toiture à une seule pente, des Poteaux, des Façades en panneaux sandwich, d’une Porte en aluminium, des Fenêtres à volets pivotantes en acier galvanisé.
Le tout entièrement autonome avec des kits solaires comportant les plaques solaires, les batteries, les ampoules LED et des prises. Ces kiosques se présentent sous divers formats à savoir les kiosques de 2M², 4M², 6M², 8M² et 12M².

Selon le président Germain MEBA, l’ambition de la CCIT dans les années à venir, est d’arriver à quadriller toute la capitale, de même que l’intérieur du pays. A l’instar de ce qui fut fait à Adawlato et à Kara, de beaux et jolis kiosques sortiront du sol afin.

« D’autres sites sont entrain de connaître les mêmes changements et je n’en citerai pour l’instant que celui longeant la clôture de l’Université de Lomé, sur la Bretelle de Klikamé », a-t’il informé.

Madame la ministre du commerce et de la promotion du secteur privé, Bernadette Balouki Leguezime, a précisé dans son allocution d’inauguration des kiosques que son département croit en ce projet qu’a entrepris la chambre consulaire. Et elle a saisi l’occasion pour féliciter la CCIT pour la preuve d’audace qu’elle a faite dans la prise de cette décision.

« Notre ambition est de faire connaître le fruit du talent créateur de nos opérateurs économiques et de stimuler la consommation au niveau national et c’est seulement la raison qui motive nos actions ici et ailleurs », a-t’elle laissé entendre.

René DOKOU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here