Togo : La croissance économique saluée par le FMI face aux défis du Covid-19

0
251

Par Impartial Actu le 28 Avril 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Après trois (03) années de mise en œuvre du programme soutenu par le Fonds monétaire international (FMI), les performances du pays sont satisfaisantes dans la plupart des secteurs, conclut en substance le Fonds, au sortir de sa 6ème et dernière revue du programme d’accord soutenu par la Facilité élargie de crédit (FEC) pour le Togo.

Le pays dirigé par Faure Gnassingbé, a certes réalisé des progrès considérables en 2017-2019 mais la reprise va être entravée par le covid-19, véritable fléau qui met à mal toutes les prévisions de 2020 au niveau mondial.

En effet malgré ces « progrès considérables en 2017-2019 », souligne le Fonds, Lomé aura néanmoins un peu plus de mal à récolter les fruits de ses efforts, à cause de la pandémie du Covid-19, qui met à mal toutes les prévisions de 2020, tant au niveau national que mondial.

A cet égard, le conseil d’administration du FMI tempère ses premières premières prévisions positives : « les projections de croissance pour 2020 ont été sensiblement revues à la baisse », avec des besoins de ressources plus importants à cause notamment de la réduction de l’assiette fiscale et, en parallèle, « de l’augmentation des dépenses de santé et de la baisse des exportations. »

Si le Fonds note les « mesures immédiates » des autorités togolaise pour « faire face aux implications humaines et économiques de la pandémie de COVID-19 », force est de rappeler qu’il s’agit également de préserver « les réalisations budgétaires durement obtenues pendant ces dernières années ».

En appui à ces efforts déjà engagés, le FMI a apporté au Togo une aide additionnelle de 131,3 millions $, au terme de la FEC, soit « presque quatre fois plus » que la somme initialement prévue.

Samuel Cadet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here