Togo : La prison civile de Lomé touchée par le Coronavirus! A qui la faute?

0
481

Par Impartial Actu le 11 Mai 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Alors que le gouvernement pense à l’assouplissement progressif des mesures de l’etat d’urgence sanitaire, la pandémie à coronavirus ne lève pas les pieds. Le dimanche 10 mai l’on enregistrait encore vingt (20) cas testés positifs dont dix-neuf (19) à la prison civile de Lomé. Dans la foulée on enregistre également le décès d’un prisonnier, mort du Covid-19 et portant le nombre total de décès à onze (11) au Togo.

Le paradoxe dans cette histoire de patients testés positifs au Covid-19 à la prison civile de Lomé, est réel. Puisque pour endiguer la propagation de la pandémie, le ministère de la justice à travers un communiqué, a interdit les visites aux détenus depuis le 13 avril dernier.

« Dans le cadre de la mise en œuvre des mesures préventives de lutte contre la propagation de la pandémie du COVID19, édictées par le gouvernement et spécialement dans l’optique de protéger les pensionnaires des centres pénitentiaires contre le risque de contamination venant de l’extérieur, le garde des sceaux, ministre de la justice porte à la connaissance du public qu’à compter du lundi 13 avril 2020, toutes les visites aux détenus dans les prisions civiles du Togo, au cabanon du CHU Sylvanus Olympio et à la brigade pour mineurs de Lomé sont suspendues jusqu’à nouvel ordre », précise le communiqué.

Il est donc difficile de comprendre l’origine de ces cas d’infection malgré ces efforts sus mentionnés. Les dispositions prises par le gouvernement ne sont-elles pas respectées par l’administration pénitentiaire de la prison civile de Lomé ?
L’avenir nous le dira.

Dans tous les cas, le Togo dénombre à ce jour, 74 cas actifs au coronavirus, 89 cas guéris, 11 décès et 174 cas confirmés au total sur 10377 tests effectués.

Victorien Lesage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here