Togo : la tournée nationale de suivi et de mise en œuvre du PNIASAN, à l’étape de la préfecture de Yoto.

0
349

Par Impartial Actu le 13 janvier 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Les activités de suivi et de mise en œuvre du programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNIASAN), ont démarré à travers une tournée. Il s’agit d’une tournée d’échanges avec les producteurs sur toute l’étendue du territoire national, entamée depuis le 08 janvier 2020, par les agents du ministère de l’Agriculture, de la production animale et halieutique.

L’étape de la préfecture de Yoto s’est déroulée le vendredi 11 janvier 2020. Le Ministère de l’Agriculture, de la production animale et halieutique, veut à travers cette tournée apprécier l’état d’avancement des activités des différents projets, apprécier leur évolution et de proposer des mesures d’amélioration pour une exécution réussie des activités du PNIASAN.

Plusieurs équipes du ministère sont sur le terrain pour cette tournée où l’une des deux (02) équipes de la région maritime s’est rendue dans la préfecture de Togo. L’équipe a visité « les magasins de stockage non valorisés, les équipements agricoles, les bas-fonds, les pistes et les élevages commerciaux ».

Les échanges entre les agents du ministère de l’Agriculture, de la production animale et halieutique, les coopératives et les bénéficiaires des projets ont permis de relever les difficultés et d’identifier les approches de solutions.

Selon les informations « la mission devra disposer de toutes les données nécessaires pour juger de l’état d’avancement des activités des différents projets en cours et de proposer des solutions pour corriger les écarts éventuels ».

Au terme de cette tournée, la mission doit disposer un agenda des différentes réalisations physiques des projets du PNIASAN qui sont suivies ; le niveau de réalisation des activités des projets est connu et actualisé ; des mesures correctives s’il y a lieu, sont proposées pour lever les contraintes et faiblesses identifiées et discutées ; un rapport de mission de suivi des réalisations des projets du PNIASAN est disponible.

Dans la préfecture de Yoto, les bénéficiaires ont salué la démarche et remercié le gouvernement pour ses différentes actions pour le bien être de la population.

C’est le cas de Ameh Azossou AMAVI, forgeron sis à Tabligbo, propriétaire de la forge « VINIO-BODE ». Grâce à l’appui du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO-Togo), M.Amavi est spécialisé aujourd’hui dans la fabrication des outils de transformation des produits agricoles. Connaissant la triste réalité à laquelle fait face les producteurs des céréales et légumineuses, il a mis au point différents types d’égreneuses multifonctionnelles mécaniques pour alléger la tâche à ces derniers.

Avec un financement de 20. 900 000FCFA, il a fabriqué plus 30 matériels et équipements agricoles. Tout en saluant le gouvernement et ses partenaires pour l’appui, Ameh Azossou AMAVI pleure pour la fin du PPAAO-Togo.

Au cours de sa tournée dans la préfecture de Yoto, l’équipe du ministère a fait la connaissance de Adjo AZANKPE à Zafi.

Avec un financement de 3 .417. 750FCFA reçu dans le cadre du PASA, elle a réalisé un enclos pour les animaux, acheté les provendes, et les médicaments. Tout en témoignant sa gratitude au gouvernement, Mme AZANKPE reste consciente de la réussite de son projet et s’est engagée et reste convaincue que « les meilleurs jours sont devant elle ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here