Togo : l’ANVT veut consolider sa collaboration avec les 117 communes

0
134

Par René DOKOU le 23 Août 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Il s’est tenu jeudi 19 août 2021 à Tsévié, (35 km au nord de Lomé), une rencontre de partage entre les responsables de l’Agence Nationale du Volontariat au Togo (ANVT) et les maires de la région maritime et leurs collaborateurs sur les opportunités du volontariat national ainsi que la contribution attendue de leur part par l’ANVT, dans le développement des volontariats sur leurs territoires respectifs.

Objectif, présenter le bilan de 2 ans de collaboration, échanger avec les élus locaux sur les opportunités du volontariat national pour la consolidation de la décentralisation et le développement local au Togo.

Selon les responsables de l’Agence Nationale de Volontariat au Togo (ANVT), 11786 volontaires d’engagement citoyen, 154 volontaires de compétence et 801 volontaires séniors ont été mobilisés pour les 117 communes depuis l’enclenchement du processus de décentralisation au Togo.

Ouvrant les travaux de cet atelier, Etsé Kadévi, Préfet du Zio a salué l’initiative à sa juste valeur avant d’exhorter les participants à prêter une oreille attentive aux communications
« Je souhaite qu’au sortir de cette séance, vous soyez mieux aguerris et outillés pour contribuer ensemble avec l’ANVT à la politique de réduction de chômage prônée par les hautes autorités de notre pays », a laissé entendre le préfet de zio.

Juste après la cérémonie d’ouverture, le Directeur général de l’ANVT Omar Agbangba a présenté une communication sur l’opportunité du volontariat national pour la consolidation de la décentralisation et le développement local au Togo.
Dans son exposé, le Directeur général de l’ANVT a dressé le bilan des deux années de collaboration avec les communes. Il a par la même occasion informé les maires sur les opportunités du volontariat national tout en faisant ressortir la contribution attendue de la part des maires dans le développement des volontariats sur leurs territoires respectifs; obtenant dans la foulée l’adhésion des maires pour les prochaines étapes de formalisation de la collaboration avec les communes.

« Au regard des retours d’expériences recueillis près 2 ans de collaboration entre l’ANVT et les communes, il s’avère important d’échanger avec les communes sur le parcours et de dresser de nouvelles perspectives », a précisé le de l’ANVT, Omar Agbangba.

Avant d’ajouter que « l‘opérationnalisation des communes réside dans le renforcement de la citoyenneté, ainsi que dans la réduction des inégalités et l’inclusion sociale pour le développement, notamment l’insertion professionnelle des jeunes. Sur ce, nous vous invitons, chers élus locaux, à appuyer dans vos différentes communes l’exécution des compétences. Il est très important de procéder au recrutement des VEC à l’échéance de leur contrat. Ne les laissez pas partir, c’est vous qui perdez en retour ».

Au regard de leurs préoccupations, l’ANVT a promis accroitre l’effet de ses actions, soutenir le processus de la consolidation de la décentralisation et de la gouvernance locale par la mise à disposition de plus de compétences nationales engagées en faveur de leur développement durable.

Désiré KOSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here