Togo: L’Assemblée nationale a enfin retenu une date pour se pencher sur la question des réformes politiques.

0
635

Publié le 20 Avril 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Seulement 24 heures après la pâque qui retient l’attention des togolais, l’Assemblée nationale se penchera le mardi 23 avril 2019, sur une question cruciale et qui préoccupe tous les citoyens du pays. Il s’agit des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales, qui oscillent depuis un moment entre mythe et réalité.

Quasiment absente de l’Assemblée nationale, l’opposition considérée comme la vraie par les togolais (une partie de l’opposition regroupée en une coalition dénommée la C14), attend de pieds fermes mais à distance, si la maison du législateur plus ou moins monocolore, abordera la question des réformes. Le régime du premier des togolais Faure Gnassingbé le sait aussi.

En effet, l’Assemblée nationale en session mardi 16 avril 2019 a, selon les informations retenu une date pour l’examen de ce projet de loi. La Commission des lois se penchera donc sur la question le mardi 23 avril prochain.

L’étude portera sur le projet de réformes constitutionnelles introduit par le gouvernement en novembre 2018, sur la base des recommandations de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Déjà jeudi dernier, la Commission des lois s’était réunie pour mettre sur pied un chronogramme dans le cadre de cette étude. Il est à rappeler que la législature précédente n’a pu opérer ces réformes à cause des incompréhensions entre la majorité au pouvoir et l’opposition.

Aaron ROLAND.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here