Togo : le bureau du SYNATRACT à l’heure du bilan, un an après

0
350

Par la Rédaction le 20 Novembre 2020

Écrit par Désiré Kossi

(IMPARTIAL ACTU)- Le Syndicat National des Transporteurs de Clinker du Togo (SYNATRACT), a tenu son assemblée générale ordinaire mercredi 18 novembre 2020 à Lomé. Les travaux de la rencontre ont connu la présence de plusieurs personnalités dont celle du représentant du ministre du commerce et de plusieurs membres dudit syndicat avec à leur tête le secrétaire général M. DOSSOU Koutchoro.

Au cours des travaux, les responsables du Syndicat National des Transporteurs de Clinker du Togo (SYNATRACT) ont dressé leur bilan après douze mois de durs labeurs.

C’est ainsi qu’un compte rendu a été présenté aux membres et de nouvelles propositions, orientations ainsi que des actions visant l’atteinte des objectifs assignés au bureau ont été redéfinies.

Pour le secrétaire Général adjoint du SYNATRACT, M. Abdoulaye Awal, la route a été longue et parsemée d’embûches.

« Notre première activité vis-à-vis du transport du clinker n’a pas été du tout facile. Avant qu’on ne puisse se regrouper en synergie on a eu à affronter plusieurs difficultés pour avoir les accords de reprise de transport sur le littoral du nord du Sahel. Ce sont des démarches qu’on a eu à faire auprès des cimentiers, que ce soit au Togo ici ou au Burkina Faso pour pouvoir avoir le minimum vital pour nos frères transporteurs », a-t-il relaté.

De son côté, DOSSOU KOUTCHORO secrétaire général, est revenu sur le mobile même qui sous-tend la rencontre.
« La cérémonie qui nous réunit ce jour, est un événement très important dans la vie des travailleurs du sous-secteur de transport d’agrégats et minerais que nous sommes », a affirmé le secrétaire général.

Avant d’ajouter que, « le syndicat National des Transporteurs de Clinker du Togo(SYNATRACT) demeure le cadre légitime et idéal pour la défense des intérêts matériels et moraux des travailleurs du secteur. De ce fait, il reste l’interlocuteur attitré auprès des partenaires ».

Pour information, le SYNATRACT est porté sur les fonds baptismaux en novembre 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here