Togo : Le développement à la base, un gage de réduction de la pauvreté.

0
271

Par Impartial Actu le 16 Juillet 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- La précarité est monnaie courante en Afrique, surtout dans les milieux ruraux. Le développement des communautés pour elles-mêmes et par elles-mêmes, c’est le pari pris au Togo et grâce auquel les populations commencent par sortir de leur impasse.

Cette stratégie, destinée à poser les jalons d’un développement national inclusif et efficient, s’est montrée productive et seyante dans la lutte contre la pauvreté. Les retombées positives des actions socioéconomiques entreprises dans ce but, caressent dans le sens du poil la réalité selon laquelle, le développement à la base est un gage de réduction de la pauvreté et d’amélioration du mieux-être des citoyens.

Aujourd’hui, les chiffres probants communiqués par le ministère du Développement à la base font état de 336 plateformes multifonctionnelles installées.

94 associations de jeunes bénéficiaires de subventions, plus de 20 milliards de francs CFA déboursés dans les cantines scolaires, 11.300 projets d’artisans financés etc.

En 2019, 45.700 ménages sur l’étendue du territoire ont bénéficié des transferts monétaires qui permettent d’offrir 15.000 francs CFA par trimestre aux ménages pauvres. Près de 95.000 élèves ont été nourris grâce aux cantines scolaires ; 1420 membres de groupements porteurs de projet de plateformes multifonctionnelles ont été alphabétisés ; 690 groupements d’intérêt économique ont été financés, les capacités de 1566 membres de ces groupements ont été renforcées. Au moins 120.000 emplois temporaires ont été créés pour des personnes vulnérables.

David Tisserand

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here