Togo : le E-gouvernement, pour une administration plus disponible pour les citoyens

0
181

Par René DOKOU, le 25 novembre 2021

(IMPARTIAL ACTU)- L’ère est au numérique, sans l’ombre d’aucun doute. Bien que la tâche soit immense et les moyens à mettre en œuvre pour s’approprier les hautes technologies pourraient faire hésiter plus d’un, le Togo met courageusement le cœur à l’ouvrage pour réformer l’administration et moderniser les offres des services publics au profit des citoyens.

En 2015, à la suite des Journées portes ouvertes de l’administration, il a été observé que le taux d’insatisfaction des Togolais vis-à-vis des services publics dépasse 30%. Pour l’éducation et la santé, ce chiffre monte à 89%.

Les facteurs évoqués jadis étaient la lenteur, l’incompétence, le dilettantisme, le favoritisme, la corruption… Fort de ce constat, la nécessité de passer la vitesse supérieure du projet de modernisation de l’administration, est devenue encore plus grande.

Une lutte entamée depuis des années

Le projet de modernisation des services publics résulte de la nécessité de résorber certains disfonctionnements. Dès 2006, le gouvernement a lancé un programme d’amélioration du cadre juridique et de réforme administrative. En 2008, une réforme visant à moderniser l’administration pour plus d’efficacité a été adoptée.

En 2014, l’idée du projet e-gouvernement a vu le jour. Après, son inauguration est intervenue en avril 2017. Un an plus tard, le « projet d’appui à la réforme et à la modernisation de l’administration publique » a été adopté pour combattre la nonchalance et la faible performance de l’administration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here