Sixième Revue : le FMI satisfait des avancées réalisées par le Togo.

0
445

Par Impartial Actu le 20 décembre 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Du 04 au 17 Décembre 2019, une délégation du Fonds Monétaire International (FMI) conduite par Ivohasina Fizara Razafimahefa était en mission à Lomé. L’objectif de cette mission est de discuter avec les plus hautes autorités togolaises, du cadre de la sixième et dernière revue du programme soutenu par une facilité élargie du crédit.

Après les discussions entre les premières autorités du pays et la délégation du FMI, ont rencontré la presse le mardi 17 décembre. Il était question lors de cette rencontre de passé au peigne fin la sixième revue et dernière revue du programme soutenu par la FEC. Étaient présents à cette rencontre, le commissaire général de l’OTR Tchodié Philippe, le ministre de l’économie et des finances Sani Yaya et le chef de la délégation de FMI, Fizara Razafimahefa.

Selon les autorités Togolaises, la mission du FMI a mené des discussions productives et constructives sur l’examen final du programme soutenu par la Facilité Élargie de Crédit (FEC).

Le chef de la mission du FMI estime que, la reprise économique se raffermit et la croissance devrait accélérer de 4,9% en 2018 , à 5,3% en 2019 et 5,5% l’année prochaine. Le déficit budgétaire et la dette publique ont connu des réductions significatives. Pour lui ces avancées sont le fruit des nombreuses réformes engagées dans plusieurs secteurs par le gouvernement togolais.

« Les autorités togolaises ont fait des progrès très louables dans l’amélioration de l’environnement des affaires. Le Togo figure parmi les pays les plus réformateurs au monde selon les derniers indicateurs Doing Business. Les autorités sont également engagées dans des réformes institutionnelles pour renforcer la gouvernance », a laissé entendre le chef de la mission de FMI, Ivahosina Razafimahefa.

Il faut rappeler que le programme s’achève définitivement en mai 2020. Le Chef de la mission du FMI a indiqué que l’institution est prête à discuter d’un nouveau programme avec le Togo, si les autorités togolaises le souhaitent, afin de continuer les efforts.

Désiré KOSSI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here