Togo: Le gouvernement absent à la soirée d’hommage national rendue aux six artistes humoristes disparus dans un accident de circulation il y’a un an.

0
714

Publié par Woditè DOKOU le 23 juillet 2018.

(IMPARTIAL ACTU) 23 juillet 2017; 23 juillet 2018, il y’a un an jour pour jour que six artistes humoristes togolais sont morts tragiquement dans un accident de circulation alors qu’ils revenaient de kara après la fête traditionnelle évala en pays kabyè.

Pour rendre un premier hommage national mérité à ces vaillants combattants de l’humour togolaise, le comité des familles des victimes, l’association GAFO du feux Pierre ALAYI du groupe GAFO et campus Écho ont organisés une soirée en mémoire des illustres disparus ce dimanche 22 juillet 2018 sur l’aire du jeu du lycée agoè-nyové.

Cette soirée qui a vue la présence effective de toute la crème de l’humour togolaise et du président des humoristes du Togo Gbadamassi Yaya, est une opportunité pour toute la population togolaise de se rappeler de ces artistes qui ont tant donné pour l’évolution de l’industrie humoristique togolaise.

Georges ALAYI, président du comité d’organisation et président de l’association GAFO, ce projet permet au public de se rappeler de ces grands noms qui ont donnés une ferveur à l’humour togolaise mais qui aujourd’hui ne sont plus.

Il n’est pas passé sous silence toutes les difficultés rencontrées pour l’organisation de cet événement. « Les difficultés rencontrées sont énormes car aucune société même le gouvernement n’a accompagné cet événement d’envergure nationale et culturelle », a-t-il laissé entendre.

Il a salué tout de même la brasserie BB Lomé, seule société qui a fait preuve de générosité en leur venant en aide materielement. Il lance ensuite une invite au gouvernement togolais à soutenir la culture togolaise en général et l’humour en particulier pour une bonne cohésion sociale.

Pour Valentin vieyra, artiste humoriste, lui et ses collègues ont décidé d’accompagner ce projet car ils sont avant tout des humoristes comme leurs frères qui ont perdu leur vie dans ce drame:

« C’est presqu’un devoir pour nous d’être là aujourd’hui et de commémorer leur mémoires », a-t-il souligné.

L’humoriste au triple nationalités poursuit son propos en disant que disparition de ces six humoristes a laissé un vide difficile à combler dans le domaine de l’humour au Togo mais il ne faut pas baisser les bras car il faut tout faire pour relever l’humour aux diapasons pour leurs mémoires

Rappelons qu’ils étaient six humoristes qui ont laissés leur vie dans ce drame dont folo,agbasco,ousmane les frères Gofo et Jacqueline.

Ben TCHA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here