Togo : Le nouveau Messie des chrétiens s’appelle désormais « Yohanès ».

0
427

Publié le 18 septembre 2018.

(IMPARTIAL ACTU)- Le messie annoncé par les saintes écritures bibliques, est enfin arrivé au Togo avec un nouveau nom. Promis pour sauver le monde, ce dernier répond au nom de ‘Yohanès’. Ce qui signifie selon la bible la ‘grâce’ et le ‘salut pour l’humanité’. L’information a été annoncée à l’occasion d’une conférence de presse donnée le lundi 18 septembre 2018 à Lomé par un regroupement de chrétiens réunis au sein de la ‘famille chrétienne’.

Selon ses présentateurs, le supposé nouveau Messie de la communauté chrétienne était physiquement présent dans la salle ayant abrité la cérémonie de conférence de presse, mais les professionnels des médias ne l’ont pas vu. Pour eux le nouveau Messie des chrétiens est désormais appelé « Yohanes », et ce nom vient de façon définitive rayer le nom de « Jésus Christ », jusqu’ici considéré comme le sauveur du monde pour les chrétiens. Apocalypse 19 : 11-12, voici le versé biblique auquel ils se réfèrent pour argumenter leurs propos.

Avant que le monde entier ne découvre le vrai visage du messie, il effectuera sa première descente au Togo, ce pays d’Afrique de l’ouest, qui sera désormais considéré comme la première puissance du monde, « le refuge des nations, « le Nazareth spirituel » ou « l’Israël spirituel ».

« La jeune femme stérile qu’est le Togo, est tombée enceinte et a mis au monde un enfant. Après ceci, beaucoup de nations vont vouloir siéger au Togo alors que personne ne s’y intéressait avant. Grâce à Yohanès, nous avons la connaissance de Dieu tout-puissant qui a fait de lui l’échelle par laquelle on doit désormais passer pour atteindre le ciel », a déclaré l’orateur principal nommé Emmanuel.

Et d’ajouter que ceux qui le critiqueront, leur place est dans l’enfer. « Le nom de Jésus n’a plus de puissance. Aujourd’hui, c’est Yohanès qui règne. Sa voix, c’est le tonnerre. Ceux qui étaient là, ont dépossédé les chrétiens de tous leurs biens mais Yohanès ne prendra rien à personne, il donnera plutôt la vie. », a-t-il ajouté.

MARCEL Cassanova

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here