Togo : Le prix du panier du petit poisson doublé !

0
260

Par Impartial Actu 05 Mai 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- La crise sanitaire à Coronavirus pèse énormément sur les activités des femmes transformatrices de poisson. Nous parlons bien-sûr du village des pêcheurs de Katanga.

Ces dernières n’ont plus à cause de la crise sanitaire accès au port de pêche comme avant. Même au marché, très peu y vont car la marchandise qui ressort de la transformation n’est plus consistante.

Selon Jeanne-Chantale Amématsron, responsable du SYNFETRATO, un panier de petit poisson autrefois qui coûtait 30.000 leur est désormais cédé jusqu’à 50.000F.CFA.

« Les pêcheurs expliquent qu’ils utilisent une grande quantité de carburant vu qu’ils doivent aller loin en mer pour rechercher la moindre quantité de poissons qui se font de plus en plus rares », précise telle.

Dans un passé très récent, les pêcheurs avaient déjà exprimé leur cri de détresse à cause de cette maladie. Peu d’entre eux vont encore en mer.

Marco Thiallo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here