Togo: L’édition 2 du projet « le cri de mon silence », lancée

0
476

Publié le 19 Mai 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Dans son engagement à lutter contre la marginalisation des personnes handicapées, le Collectif des Artistes pour un Togo Uni (CATU), a officiellement lancé la deuxième édition du projet « le Cri de mon silence », au cours d’une conférence de presse organisée vendredi 17 Mai 2019 à Lomé.

Financé par le Fonds d’Aide à la culture (FAC), le projet le « CRI DE MON SILENCE » vise à faire comprendre au monde entier, que les personnes à motricités réduites sont aussi des êtres humains comme tout autre et au même titre que les autres personnes non handicapées physiques et qu’ils peuvent exercer tout métier. Pour cette deuxième tout comme l’édition précédente, une tournée de sensibilisation, de vulgarisation et d’éveil de conscience des populations sera organisée à partir du samedi 18 Mai dans la préfecture du Bas-Mono, du Golfe et dans les lacs. Il est aussi à noter que des séances de réécriture du texte ont été effectives du 25 au 29 Avril dernier.

Prenant la parole, Mme Rosemonde-Gérard ASSOGBA présidente du collectif des artistes pour un Togo Uni (CATU) et initiatrice du projet » le cri de mon silence » a donné les raisons motivant l’initiation dudit projet. En effet, selon elle les personnes handicapées sont marginalisées et laisser pour compte. D’aucuns pensent que ce sont des personnes inutile et parfois, ces personnes à motricités réduites se disent également à cause de la façon dont elles sont traités.

Porté sur les fonds baptismaux le 6 février 2014, le Collectif des Artistes pour un Togo Uni (CATU) est une association artistique et culturelle, regroupant plusieurs artistes de toutes les disciplines de l’art au Togo. Elle a en son sein des artistes issus des organisations telles que: UNAM; UCET, KEWEWA, ACT, SENIOR HOPE Togo Culture internationale.

Désiré KOSSI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here