Togo : l’effectif des enseignants en hausse

0
107
MasterCard Foundation is partnering with STIR Education on a pilot project that highlights and records teachers' innovative problem solving techniques in order to improve the classroom environment. Norbert Agola leads an entrepreneurship class at Mengo Senior School, Kampala, Uganda

Par René DOKOU le 17 Octobre 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Il ne peut avoir d’éducation sans des encadreurs compétents et en nombre suffisant. Cette évidence, sue par les dirigeants togolais, motive à accroître permanemment l’effectif du personnel enseignant, couplé avec l’augmentation du nombre de salles de classe sur l’étendue du territoire.

Depuis l’arrivée au pouvoir de Faure Gnassingbé, leader politique très attentif à l’organisation du système éducatif, le secteur se métamorphose, à la grande satisfaction des citoyens (élèves, parents, enseignants, recruteurs).

gage d’un meilleur système éducatif

Les conditions de travail des enseignants sont en constante amélioration, c’est un fait. Outre l’accélération de la construction des infrastructures scolaires ; la réhabilitation des salles de classe pour augmenter la capacité d’accueil des écoles ; les mesures socioéducatives salvatrices, les pouvoirs publics ont recruté de nouveaux enseignants pour la rentrée 2021-2022.

Plus de 41 000 enseignants recrutés à ce jour

Suite à la proclamation des résultats du concours sectoriel de décembre 2020, 2 400 nouveaux enseignants et conseillers d’orientation ont rejoint la catégorie des fonctionnaires.

Une préférence a été accordée aux enseignants volontaires des établissements publics. Des indicateurs 2019-2020 ont été communiqués par le ministère des Enseignements préscolaire, primaire, secondaire et technique. Selon ceux-ci, le nombre global des enseignants est estimé à 41 685, soit 34 411 hommes et 7 274 femmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here