Togo: Les partis verts d’Afrique à l’école des processus électoraux à Lomé.

0
366

Publié par Woditè DOKOU le 30 juin 2018.

(Impartial Actu) Le parti Afrique-Togo Écologie (ATE), organise sous le haut patronage du président de la fédération des verts d’Afrique (FéVA), et en collaboration avec la fédération des partis verts écologistes région Afrique de l’ouest (FéPEV-RAO), la 6 ème Académie verte sous-régionale. La rencontre se tient du 29 au 30 juin 2018 à Lomé.

Cette rencontre à connotation internationale regroupe les verts des quatre coins du Togo, d’Afrique en général et d’autres continents. Les travaux des deux jours vont se dérouler sous la coupole du thème :  » Les partis verts Écologistes de la FéPEV-RAO à l’Académie de la maîtrise des processus électoraux : mode de scrutin et procédures de règlement de contentieux électoraux ».

Comme le thème l’indique, les partis verts ne s’intéressent pas exclusivement à l’environnement, elles accordent aussi une importance au cadre de vie, et à beaucoup d’autres domaines. Ils représentent donc un domaine transversale que l’on retrouve partout.

Ce penchant des partis verts aux systèmes électoraux s’explique à cet effet par leur vocation à participer aux élections et à chercher le pouvoir au niveau local, régional et pourquoi pas national.

C’est ce qui explique la tenue de cette 6 ème Académie sous-régionale qu’abrite le Togo, et qui a pour but de former les membres et sympathisants des partis verts d’Afrique sur la maîtrise des systèmes électoraux, afin que ces derniers soient bien outillés pour pouvoir être utiles en période de joutes électorales.

Pour les responsables de la fédération des verts d’Afrique, les élections qu’elles soient locales, régionales ou nationales, se déroulent pratiquement chaque cinq dans la plupart des pays africains, et déterminent la vie de la nation et son mode de développement. Donc il est tout à fait normal que leurs militants s’y intéressent pour pouvoir jouer une part active dans ce processus.

« Au cours de ces deux jours de travaux, nous allons voir les différents systèmes électoraux qui existent, les processus qui s’appliquent dans les différents pays. Ces différents systèmes seront examinés et décortiqués pour permettre à nos militants et aux responsables de partis de s’informer sur ces processus électoraux », a indiqué Garba Amadou Président de la FéVA.

Selon Napo NISSAO Irénée délégué national du parti Afrique-Togo Écologie (ATE), la 6 ème Académie sous-régionale qu’abrite le Togo, a été décrochée lors d’une rencontre qui s’est tenue à Liverpool en Angleterre en fin mars et début avril 2017.

« L’attribution de cette rencontre qu’abrite le Togo mon pays, a été une lutte terrible entre nous les présidents parce que chaque pays voudra abriter cette académie. Mais, nous avons avancer comme arguments pour convaincre que le Togo, devrait organiser les élections législatives en juillet 2018, et par conséquent il était normal que nous organisions cette académie pour pouvoir renforcer nos capacités », a circonstancié Napo NISSAO Irénée délégué national de la FéPEV-RAO.

Les travaux de cette 6 ème Académie sous-régionale des partis verts d’Afrique, vont connaître leur épilogue ce samedi à Lomé.

Julien Maréchal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here