Togo : les secteurs sociaux et l’agriculture font leurs choux gras du budget togolais, exercice 2021

0
388

Par la Rédaction le 27 Novembre 2020

(IMPARTIAL ACTU)- Prenant appui sur la liste d’actions multipliées par les dirigeants pour le bien-être des citoyens, il est cohérent de soutenir que le Togo a définitivement pris son envol vers l’émergence socioéconomique.

Bien qu’entre-temps la crise sanitaire a quelque peu freiné la marche vers le développement, les ambitions sont pratiquement restées intactes et la feuille de route 2020-2025 n’a pas pris l’eau.

Pour l’exécuter en bonne et due forme, le gouvernement a adopté l’avant-projet de loi de finance. Le budget comptant pour 2021 est estimé à 1 521,6 milliards de francs CFA avec une part colossale réservée à la protection sociale et au secteur agricole.

Le projet de budget consacre aux secteurs sociaux, la protection sociale incluse, 445,1 milliards de francs CFA, soit une hausse de 10,8% par rapport au budget 2020 qui leur a réservé 401,7 milliards.

Précisément, la part relative des secteurs sociaux est de 53,7% des crédits budgétaires, contre 52,9% en 2020. S’agissant de l’agriculture et de l’agro-industrie, 65,7 milliards leur sont dédiés. Ces montants faciliteront la mise en œuvre des ambitions du premier axe de la feuille de route quinquennale qui vise à renforcer l’inclusion, l’harmonie et la protection sociales, en rapprochant les centres de santé des populations et leur accès aux soins de qualité et à faible coût.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here