Togo/Présidentielles 2020: Pierre Gamessou, vendeur d’illusions ou l’homme de l’alternance ?

0
733

Par Impartial Actu le 11 Septembre 2019

(IMPARTIAL ACTU)- Ekué Pierre Gamessou KPODAR, une nouvelle figure de la scène politique togolaise, a annoncé mardi au cours d’une conférence de presse, sa candidature pour les élections présidentielles de 2020. Après le Dr Kodjovi Aubin Ton de la Nouvelle Vision et Gerry TAAMA du Nouvel Engagement Togolais NET, ce dernier devient la troisième personnalité politique a avoir officialisé sa candidature pour 2020.

Économiste de formation et ancien fonctionnaire du Fonds Monétaire International (FMI), Ekué Pierre Gamessou KPODAR pense réussir là où, les plus adulés de l’opposition togolaise, ont toujours échoué.

Des Objectifs pas forcément nouveaux !

Loin de vouloir dézinguer la vision du candidat pour le Togo, même le togolais lambda peut se rendre compte à l’œil nu, que ses objectifs, ne sont que le refrain des chansons déjà chantées par les opposants togolais, qui à une certaine période ont gagné la confiance du peuple.

Selon ses propos, Pierre Gamessou KPODAR veut, s’il arrivait à être élu au soir des élections présidentielles de 2020, mener une politique de dialogue, d’ouverture et de réconciliation nécessaire à la reconstruction du Togo. Acteur de la société, très proche de la Coalition des 14 partis de l’opposition , membre de la diaspora, l’homme promet tout simplement de passer à la transmission une fois accéder au pouvoir en 2020.

Le nom du potentiel candidat « Gamessou », rime bien avec ses ambitions politiques, qui sont celles de voir au sommet de l’État togolais, un visage nouveau, c’est-à-dire l’alternance.
« Le changement est la seule chose qui n’est pas définitivement écrite et la terre promise est plus proche qu’on ne le pense » a laissé entendre le candidat.

« Nous vous proposons chers compatriotes une politique d’ouverture et de dialogue permanent et sincère. Nous avons la ferme volonté de travailler avec tout le monde sans exception pour promouvoir cette politique d’ouverture, Ce changement n’est dirigé contre qui que ce soit. Il a particulièrement tendu la main aux forces armées », a-t-il poursuivi.

Pour finir il a lancé lancé un appel fraternel et solennel au chef de l’État, Faure Gnassingbé.
« Nous lançons un appel fraternel et solennel au Chef de l’État de faire preuve d’élévation de soi, de se hisser au-dessus de la mêlée, pour mûrir sa décision au sujet de 2020, bien considérer les faits, sans interférence aucune, prendre en compte avec noblesse et grandeur l’intérêt général de notre pays, affronter courageusement sa conscience et sa responsabilité aux fins de prendre la bonne décision. Nous le savons capable de dépassement. Nous sommes convaincus qu’il sait qu’un grand leader doit soigner sa sortie, a temps opportun, afin de rentrer dans l’Histoire du bon côté », a lancé M. Kpodar.

Qui est Pierre Gamessou KPODAR ?

Né le 9 septembre 1953 à Glidji-Kpodji, de nationalité : Togolaise, Ekué Pierre Kpodar est Economiste et banquier de formation. Il est actuellement Economiste Consultant (Macroéconomie, Finance et Développement), Formateur et coach en leadership et développement personnel. Le nouveau coordinateur de CODITOGO a auparavant occupé les fonctions de Chef de mission au Fonds monétaire international et de Directeur adjoint à la BCEAO.

Aptitudes et profil général:
Trente-cinq (35) d’ expérience (14 ans à la BCEAO et 21 ans au FMI) dans l’analyse macroéconomique, l’élaboration de cadre macroéconomique, la définition et la mise en œuvre de programmes économiques et financiers, les politiques de développement, de croissance et de création d’emplois, la théorie et la gestion monétaires, le contrôle et la supervision bancaire et du système financier;
Expertise dans le domaine du financement du développement et de la problématique de la viabilité de l’endettement des Etats ;
Connaissance approfondie du fonctionnement de l’économie mondiale et de la problématique de l’intégration des économies africaines dans la globalisation;
Solides capacités de négociation et d’interaction avec les autorités nationales, les institutions internationales, et les partenaires au développement;
Aptitudes prouvées de leadership, d’organisation, et de management;
Solide aptitude et expérience à travailler en équipe et dans un environnement multiculturel
Vision stratégique et actions orientées vers le résultat;
Excellente capacité de communication et de rédaction en français et en anglais;

Education:
1982: Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA), Macroéconomie et Economie de Développement. Université Cheik Anta Diop de Dakar (Sénégal).
1980: Diplôme d’Etudes Supérieures (DES) en Banque et Finance : Major du Togo. Centre Ouest Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB).
1978: Maitrise Es-Sciences de Gestion, Université de Lomé, Togo
1977: Licence Es-Sciences de Gestion avec mention, Université de Lomé, Togo
1976: Probatoire au Diplôme d’Etude Comptable Supérieure (DECS)

Expérience Professionnelle :
Fonds monétaire international, Washington, D. C., Etats-Unis
2012-Oct 2015 : Chef de division adjoint/Chef de mission (Département Afrique, AFR) 2009-2012: Représentant Résident du FMI au Cameroun
2005-2009: Chef de division adjoint (Département des Politiques et Revue, (PDR)
2002- 2005: Chef de division adjoint/Chef de mission. (Département Afrique, AFR);
1998-2002: Economiste Principal (AFR)
1992-1996: Economiste (AFR,)
Banque Centrale des Etats de l ‘Afrique de l ‘Ouest (BCEAO), Dakar, Sénégal
1996-1997: Directeur Adjoint et Conseiller du Directeur, Direction des Etudes
1980-1992: Fondé de pouvoirs, Sous-directeur, Chef de Service à la Direction du Crédit et de la Supervision Bancaire, Enseignant au COFB.

Etudes :
– L’allègement de la dette dans le cadre du PPTE peut-il entrainer un relâchement des efforts de mobilisation des recettes fiscales internes ?
– Les relations Chine-Cameroun : Bilan et Perspectives.
Autres Informations :
Distinction du Département Afrique pour l’engagement continu avec un pays membre fragile
Officier de l’Ordre National de la Reconnaissance Centrafricaine
Ancien Président de l’Association des Africains au Fonds monétaire international ;
Ancien Trésorier du cercle Diplomatique de Yaoundé
Ancien Président d’Associations Estudiantines (Université de Lomé, COFEB).

Vivement que ça soit une candidature sérieuse et objective, qui se démarque, des candidatures fantaisistes et stratégiques, qui font surface à la veille des joutes électorales.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here